iutbethune.org
Image default
Vie Pratique

Les dépassement d’honoraires augmentent chez les pédiatres, gynécos et ophtalmos

Alors que le gouvernement souhaite une baisse généralisée des honoraires des spécialistes, l’étude de l’UFC-Que Choisir révèle que «les dépassements d’honoraires des médecins spécialisés suivent une « effarante évolution » à la hausse ».

L’association de défense des consommateurs a analysé pendant un an les dépassements de trois catégories de spécialistes: les pédiatres, les ophtalmologistes et les gynécologues.

Elle conclue à « une hausse moyenne de 1,7% des honoraires, quasiment le double de celle de l’inflation (+0,9%) », et observe que « les deux tiers des spécialistes étudiés ont modifié leurs tarifs en un an: 45% les ont augmentés de 2,6 euros en moyenne, 36% les ont maintenus et 19% les ont baissés (-3,9 euros). Les hausses sont surtout intervenues dans les villes moyennes de 10.000 à 50.000 habitants (+1,8%) et chez les pédiatres (+7%) ».

Plafonner les dépassements ? D’après Alain Bazot, président de l’UFC-Que Choisir, « ce constat inquiétant révèle que le contrat d’accès aux soins est une véritable tartufferie ».

En signant ce contrat d’accès aux soins (CAS), les médecins de secteur 2 (où exercent de plus en plus de jeunes médecins spécialisés) s’engagent à limiter leurs dépassements, en échange d’avantages sociaux payés par l’assurance maladie.

Normalement instauré au 1er octobre, il a déjà été retardé de trois mois, faute de participants. Le nombre minimum de médecins devant le signer (8.200) n’ayant pas été atteint au début de l’été !

D’après l’AFP, Alain Bazot, président de l’UFC-Que Choisir réclame «un plafonnement immédiat des dépassements à 40% du tarif sécu, la fermeture de l’accès au secteur 2 (où exercent de plus en plus de jeunes médecins spécialistes) et à plus long terme la « redéfinition de la rémunération des médecins », visant à la disparation des dépassements » et appelle les « pouvoirs publics à enfin cesser la politique d’inaction complaisante face à la fracture sanitaire française pour agir résolument contre les dépassements d’honoraires ».

2816

A lire aussi

Tous les types de pénis que vous pourriez croiser lors de vos galipettes

Irene

Les meilleures sources pour trouver des traitements de texte et des tableurs gratuits

Irene

Label 5, des cocktails qui font voyager

Irene

Désactiver ou supprimer son compte Facebook : un guide pas à pas pour s’en libérer définitivement

Irene

Fibromyalgie : la PCP Therapy donne de bons résultats

Irene

Nettoyer son foie naturellement

Irene