iutbethune.org
Image default
Emploi / Formation

Quels sont les débouchés du BTS NDRC ?

Le BTS NDRC (Négociation et Digitalisation de la Relation Client) est un diplôme de niveau BAC +2 délivré par le système éducatif français. Il vise à former des professionnels du commerce polyvalents, capables de s’intégrer dans divers secteurs d’activité et d’interagir avec une variété de clientèles. Quels sont ses débouchés professionnels et quelles sont les missions principales afférentes à chaque poste ? Découvrez-les dans ce qui suit !

Téléconseiller(e)

Au nombre des multiples débouchés professionnels que peut offrir un BTS NDRC à Strasbourg et Colmar, figure le poste de Téléconseiller(e). Celui-ci représente un tremplin entre l’entreprise et ses clients. Il (elle) joue un rôle crucial dans la fidélisation de la clientèle et la promotion de l’image de l’entreprise.

En effet, sa mission principale est d’accueillir et de renseigner les clients par téléphone, e-mail ou chat. Il (elle) doit être capable de répondre à leurs questions de manière claire, concise et précise, en s’adaptant à chaque profil de client.

Ensuite, le Téléconseiller est chargé d’identifier les besoins des clients et de leur proposer des solutions adaptées. Aussi, il peut être amené à :

  • Traiter les réclamations et les litiges des clients ;
  • Assurer le suivi des relations clients ;
  • Participer à la collecte d’informations sur les clients.

Chargé(e) de Clientèle

Le BTS NDRC offre également l’opportunité d’exercer en tant que Chargé(e) de Clientèle. Mais en quoi ce poste rejoint-il celui de Téléconseiller(e) ou s’en démarque ?

Effectivement, les deux postes ont une similitude qu’est la clientèle. De même que le Téléconseiller, le Chargé de Clientèle développe une relation privilégiée avec les clients. Tout d’abord, il assure l’accueil et le conseil des clients. Par exemple, si un client entre dans un magasin, c’est le Chargé de Clientèle qui l’accueille et le guide dans ses choix en fonction de ses besoins.

Ensuite, il est chargé(e) de la vente et de la fidélisation. Il fournit des informations claires et une communication efficace sur les produits ou services. Et alors, si un client hésite à effectuer un achat, il le conseille sur les avantages du produit et le persuade à finaliser la vente. En cas de réclamations, par ailleurs, c’est toujours lui qui intervient. Dans le cas d’espèce, il s’assure de résoudre le problème de manière satisfaisante et de maintenir la relation client.

Assistant(e) E-Commerce

Comme son nom l’indique, bien évidemment, l’Assistant(e) E-Commerce est chargé(e) d’assister dans les différentes tâches liées à la vente en ligne. En effet, sa mission principale est la gestion du catalogue produits. Il veille à la qualité et à la cohérence du catalogue produits mis en ligne. Il enrichit les fiches produits avec des descriptions détaillées, des visuels attrayants et des informations pertinentes pour optimiser l’expérience client. Il s’assure ainsi que tous les articles disponibles en magasin sont également présents sur le site web.

En outre, l’Assistant(e) E-Commerce est chargé de suivre les commandes et gérer convenablement les stocks. Il garantit que les clients reçoivent leurs produits en temps voulu. De plus, il travaille de concert avec l’équipe logistique pour surveiller les niveaux de stock et passer des commandes auprès des fournisseurs lorsque cela est nécessaire.

Par ailleurs, il a également pour mission de promouvoir activement le site web de l’entreprise et d’y attirer un trafic qualifié. Pour ainsi accroître la visibilité du site, il met en place des actions de marketing d’influence, d’emailing et de référencement payant. Mais selon son expérience, il peut aller bien au-delà avec des astuces encore plus prometteuses.

Responsable Commercial(e)

Contrairement à l’Assistant(e) E-Commerce dont le rôle est plus précis, le Responsable Commercial(e) possède plutôt une vision globale et stratégique de l’activité commerciale. Il est chargé de définir :

  • Les objectifs de vente ;
  • Les canaux de distribution ;
  • Et les politiques tarifaires.

En effet, il revient au Responsable Commercial(e) d’analyser le marché, d’identifier les opportunités et de définir les objectifs commerciaux à atteindre. Il encadre et motive l’équipe de vente, en veillant à leur formation, à leur progression et à leur bien-être.

De plus, il veille à la satisfaction des clients existants et met en place des actions de fidélisation pour les pérenniser. Aussi, il peut être amené à négocier des partenariats avec des fournisseurs, des distributeurs ou d’autres acteurs clés du marché. Enfin, il collecte et analyse les données commerciales afin d’évaluer l’efficacité des actions qu’il aurait mises en œuvre et d’identifier les axes d’amélioration.

Mais comment acquérir les compétences nécessaires et accéder à l’un ou l’autre de ces débouchés ?

L’alternance : la voie idéale pour obtenir le BTS NDRC

À l’école ESCM, par exemple, l’alternance est une option privilégiée pour les étudiants du BTS NDRC, et ceci pour plusieurs raisons. Tout d’abord, ils bénéficient d’une formation pratique intensive. Ils alternent entre périodes en entreprise et périodes de cours à l’école.

De plus, l’alternance favorise le développement d’un réseau professionnel solide dès le début de la carrière. Pendant leur stage en entreprise, les étudiants ont l’opportunité d’établir des contacts valides dans leur secteur d’activité. Ce qui, finalement, augmente leur chance d’insertion professionnelle.

Cela ne veut pourtant pas dire que la formation initiale est mauvaise. Au contraire, elle fournit une bonne base théorique, quitte à l’étudiant de mettre en pratique ses connaissances au cours du stage de fin d’études.

A lire aussi

4 conseils pour bien choisir votre futur métier

Emmanuel

Comment renforcer les compétences de vos collaborateurs ?

Emmanuel

Le working holiday : c’est quoi et comment ça marche ?

administrateur

La formation en urbanisme afin de créer des villes durables pour l’avenir

Emmanuel

Quels avantages à opter pour une formation avec l’OFIB

administrateur

Quelle est l’importance de la formation en anglais dans le monde professionnel ?

administrateur