iutbethune.org
Image default
Emploi / Formation

Domotique : quelle formation pour devenir technicien d’installation (domoticien) ?

Notez cet article

La domotique est un secteur qui se développe rapidement et promet d’assurer des milliers d’emplois dans les années à venir. De l’installation d’un réseau domotique à l’entretien des appareils, en passant par l’élaboration de maisons connectées avec un architecte, les rôles du domoticien sont nombreux. Métier de rêve pour les geeks et les passionnés, quelles sont les formations possibles ?

Un métier très exigeant

Actuellement, le métier de technicien d’installation domotique (domoticien) est en pleine structuration. Il n’existe donc pas vraiment de formation obligatoire pour prétendre au titre. D’ailleurs, la plupart des domoticiens sont actuellement issus de reconversion et se sont formés sur le tard. Cependant, les choses sont en train de changer, notamment parce que le métier est de plus en plus exigeant.

Le domoticien est en charge de l’installation des objets connectés et de l’entretien du réseau. Par extension, il est responsable de la sécurité de ses clients et de leurs données. Installer une vidéo surveillance dans un logement n’implique pas seulement de savoir visser les objets connectés au mur et d’installer une application sur un smartphone. Le domoticien doit être en mesure de choisir les meilleurs modèles et de garantir que son installation ne sera pas piratée.

Les parcours possibles pour devenir domoticien

Actuellement, alors que le métier se structure, il existe plusieurs parcours possibles pour devenir domoticien. Aucun n’est obligatoire, mais une bonne formation est essentielle dans ce secteur. Certains parcours existaient déjà auparavant et s’adaptent simplement aux mêmes exigences. C’est le cas des diplômes d’ingénieur en informatique par exemple.

Sinon, de nouvelles formations ont vu le jour récemment. Certaines peuvent s’effectuer en deux années d’études après le bac. Ce sont généralement des BTS et des DUT. Une licence professionnelle en domotique a également vu le jour. Elle exige trois années d’études après le bac. Enfin, il est possible de faire un master en domotique, en professionnel de l’électronique ou en génie civil. Les trois formations s’adaptent bien au métier de domoticien.

Se reconvertir pour devenir domoticien

Actuellement, la plupart des domoticiens sont issus de reconversions. La majeure partie d’entre eux travaillait dans le bâtiment ou l’informatique et se sont spécialisée progressivement vers le secteur de la domotique au fil des années. Une reconversion est donc tout à fait possible, mais elle nécessite d’avoir quelques bases solides dans un domaine ou un autre.

Un banquier aura du mal à devenir domoticien s’il n’a jamais étudié l’informatique ou le métier d’électricien. Dans tous les cas, le métier de domoticien évolue constamment et le technicien d’installation devra donc apprendre et se former tout au long de sa carrière. Il n’aura donc jamais le temps de s’ennuyer.

 

A lire aussi

Quelle est l’importance de la formation en anglais dans le monde professionnel ?

administrateur

Les opportunités de formation en informatique : quel intérêt ?

administrateur

Le BTS MCO – Management des unités commerciales à NEVEN Cannes

administrateur