iutbethune.org
Image default
Vie Pratique

5 conseils maquillage pour chasser la fatigue

En hiver, la tentation est grande d’utiliser du fond de teint pour masquer son teint gris et de conserver le même maquillage qu’en été pour se donner (croit-on) bonne mine ! Mais ce n’est pas une bonne idée car plus la peau est fatiguée, plus le fond de teint va créer un effet « masque » avec un rendu terne. Quant au maquillage, il ne sera plus, non plus, adapté.

Réveiller le teint avec une BB ou une CC crème

Avant même de maquiller son teint, on peut poser en toile de fond une base lissante ou un « soin blur », qui efface les signes de fatigue. On utilise ensuite une BB ou CC crème ou un fond de teint très léger, qu’on applique en lissage sur l’ensemble du visage pour compenser le manque d’éclat. Puis on passe au correcteur (ou anti-cernes), ivoire ou beige et mat que l’on pose en touches sur les zones en creux (creux des joues, des cernes, des tempes, du menton) pour gommer les zones d’ombre. L’illuminateur (pinceau spécial éclat) apporte ensuite des touches de lumière. On le pose sur les zones en relief : au-dessus des pommettes, au milieu du front, au milieu du menton pour accrocher la lumière.

On termine par un blush crème lumineux, comme du rose ou du saumoné. On prend peu de produit à la fois, quitte à faire deux applications consécutives pour que l’intensité monte progressivement. Attention aux poudres de soleil qui ne donnent pas bonne mine ! Si on en applique, c’est d’une main légère sur le haut de la pommette, au plus près de l’œil, sans aller sur les tempes, pour « remonter le visage ».

Camoufler les rides grâce à un soin blur

Là encore, les bases de teint et les soins blur sont vos alliés. Ils vont combler les ridules et rides, en se logeant dans les sillons et en les floutant façon Photoshop. On les pose en tapotements sur les zones marquées : patte d’oie, ride du lion, sillon naso-génien et pointe du menton. On peut même les réappliquer en cours de journée pour renforcer leur effet. Si l’on ne peut pas se passer de fond de teint, on choisit parmi ceux de dernière génération, au fini très naturel, qui s’utilisent en les appliquant du bout des doigts.

On oublie les compacts et les textures riches, qui vont aussitôt filer dans les rides et les rendre plus visibles. Au niveau du regard, on cherche à lifter, à amener de la lumière et de l’intensité sur les paupières. On utilise une base pour les yeux, qui lisse, estompe et veloute sans brillance. Pour rajeunir le regard, on pose un trait de crayon au ras des cils, comme un liner. Le trait doit rester précis et discret, et légèrement pointer vers la tempe. (Revitalift Magic B.L.U.R. Soin de fFinition, L’Oréal Paris, 13,90 € les 30 ml.)

Cacher les cernes avec un correcteur

C’est souvent là que se concentrent les signes de fatigue les plus visibles. C’est donc une zone à traiter en priorité ! On s’occupe aussi de ses sourcils. En enlevant les poils superflus sous la virgule, on ouvre le regard. Et on les brosse vers le haut. Sur la zone bien hydratée, on applique un anticernes (pas trop clair, pas […]

Lire la suite sur Top Santé

6922

A lire aussi

Le guide du morphomaillot

Irene

Où manger à Roubaix le midi : top 6 des meilleurs restos

Irene

Bagel au saumon fumé et au fromages frais : un classique américain facile

Irene

Idées cadeaux pour la fête des pères

Irene

11 faits surprenants à savoir sur l’orgasme féminin

Irene

Quels sont les ingrédients à surveiller sur l’étiquette de la crème solaire ?

Irene