iutbethune.org
Image default
Vie Pratique

Certains aliments contiendraient plus d’antioxydant que prévu

Les chercheurs de l’Université de Grenade (Espagne) ont mis en place une nouvelle méthode de calcul pour mesurer l’activité antioxydante des aliments : la Réponse Antioxydante Globale (GAR en anglais). Cette mesure qui simule in vitro la digestion gastro-intestinale, prend en compte les aliments dans leur intégralité.

«Le problème est que l’activité antioxydante de la fraction solide (les fibres) n’est pas mesurée, parce qu’on part du principe qu’elle n’est pas bénéfique, explique José Ángel Rufián-Henares, chercheur au département de Nutrition de l’Université de Grenade et auteur de cette étude. «Cependant, cette fraction insoluble arrive dans le gros intestin, et la flore intestinale peut aussi la faire fermenter pour en extraire encore plus de substance antioxydante. Nous pouvons l’évaluer grâce à notre nouvelle méthodologie», affirme le chercheur.

Grâce à cette nouvelle méthode de calcul, les scientifiques ont pu analyser des jus d’orange, de mandarine, de citron et de pamplemousse (naturels et en bouteilles). Les chercheurs ont constaté que 70% de l’activité antioxydante se trouvait dans la fraction solide (les fibres) des fruits et légumes.

«L’activité antioxydante est, en moyenne, dix fois plus forte que ce que tout le monde pensait jusqu’à ce jour, et pas seulement pour les jus, mais aussi pour d’autres types d’aliments analysés avec cette méthodologie», conclut le professeur Rufián-Henares.

Les antioxydants sont des vitamines (A, C, E), des minéraux (sélénium, zinc), des caroténoïdes (lycopène, bêta-carotène…) ou des polyphénols (plus de 5 000 variétés), présents dans certains aliments. Ils sont essentiels pour la santé. Ils s’opposent aux oxydants ou radicaux libres. Ils permettent de lutter contre le vieillissement des cellules, de renforcer l’immunité et de lutter contre les maladies cardio-vasculaires et certains cancers.

Pour couvrir l’ensemble de nos besoins en antioxydants, il est essentiel de varier notre alimentation et de consommer des légumes verts (riches en lutéine et de chlorophylle), des fruits oranges (riches en bêta-carotène), et des fruits rouges riches en lycopène.

2634

A lire aussi

Les clés pour alléger vos repas

Irene

The IT Crowd

Irene

Ces aliments encore consommables après leur date de péremption

Irene

Mon chien est craintif… Comment puis-je gérer au mieux cette situation?

Irene

Bagel au saumon fumé et au fromages frais : un classique américain facile

Irene

Ballonnements : la fin des tabous

Irene