iutbethune.org
Image default
Vie Pratique

Les sacs réutilisables incitent à acheter de la malbouffe !

Il est devenu indispensable d’apporter son propre sac réutilisable lorsque l’on va faire nos courses. Un geste écologique à ne pas négliger. Cependant, toute bonne chose a ses points négatifs… Des chercheurs de l’université de Duke et de Harvard ont étudié la relation entre sac réutilisable et malbouffe.

L’étude a été réalisée au sein d’un supermarché de Californie, avant que l’Etat n’impose sa taxe pour l’utilisation des sacs jetables. Le magasin concerné offrait une remise de trois centimes à ses clients pour utiliser des sacs réutilisables. Il a donc été facile de cibler les acheteurs à l’étude. Les chercheurs ont d’abord examiné la liste des courses de ces personnes. Ils ont ensuite examiné leur comportement d’achat. Pour terminer, les chercheurs ont comparé ces achats avec ceux effectués lorsque les consommateurs ont oublié leur sac réutilisable.

Le résultat de l’étude révèle deux conséquences de l’utilisation des sacs cabas sur le type d’achat réalisé. La première est une hausse des achats biologiques. La probabilité d’acheter des produits biologiques plutôt que classiques en apportant un sac réutilisable est de 13,3%. Les acheteurs se sentent plus concernés par l’écologie et sont plus intéressés par le bio. La seconde conséquence en revanche, est une hausse parallèle des achats de produits alimentaires malsains. La probabilité d’acheter de la malbouffe quand on apporte un sac réutilisable est de 7,3%. Les consommateurs se récompensent de leur bonne action de cette façon.

Une différence notable est à prendre en compte entre ces deux conséquences. Les produits biologiques achetés remplacent les produits classiques que les consommateurs auraient acheté habituellement. Cependant, les produits malsains sont achetés en tant que suppléments.

Si l’on achète davantage de malbouffe lorsque l’on utilise un sac réutilisable c’est parce que l’on adopte un comportement écologique responsable et donc on aime se récompenser en se faisant plaisir. Dans le cas présent, la récompense s’effectue en malbouffe (hamburgers, frites, chips,  bonbons, sucreries, sodas etc.).

Néanmoins les chercheurs ont découvert que les parents sont moins propices à acheter de la junk food car ils ne ressentent pas la nécessité de se récompenser en se faisant plaisir : leur rôle de parent prend le dessus.

Le sac réutilisable permet de mieux traiter l’environnement mais incite à mal se nourrir : ce n’est pas l’utilisation de ce sac qu’il faut revoir, c’est notre comportement d’achat !  

Source : Etude.  

3733

A lire aussi

Passez l’hiver au chaud : sélection de manteaux pour homme

Irene

Pourquoi on est devenus pesco-végétariens

Irene

Prendre une douche froide c’est bon pour la santé !

Irene

Comment découper une pastèque ? (VIDEO)

Irene

Les tampons hygiéniques sont-ils dangereux ?

Irene

Sommeil : massages relaxants pour dormir comme un bébé

Irene