iutbethune.org
Image default
Vie Pratique

Ces mythes sur la sexualité féminine… totalement faux

Faux. Toutes les femmes sont différentes et chacune a un rapport personnel avec sa sexualité. Certaines femmes ont un gros appétit sexuel, ont besoin de faire l’amour très souvent, tandis que d’autres ne ressentent pas le besoin d’être très active sexuellement. Et une femme évolue avec l’âge, avec la maturité, avec la confiance qu’elle a en elle ou par rapport à son corps. Son désir peut évoluer, changer, grandir ! Et à contrario, les hommes sont en effet plus « branchés » sur la chose en général, surtout vers 17- 18 ans. Mais saviez-vous qu’avec les années, eux aussi peuvent être fatigué, avoir mal à la tête ou avoir juste moins de désir ? Ça arrive !

Mythe 2 : Une femme qui n’a pas d’orgasme à chaque rapport, ce n’est pas normal

Faux. Si les hommes jouissent presque à chaque rapport, ce n’est pas forcément le cas des femmes. Le sexe et l’orgasme féminin sont différents des masculins. Une fois encore, certaines filles ont des orgasmes à chaque relations ou presque, tandis que d’autres moins. On peut connaître son premier à 15 ou à 35 ans.

Mythe 3 : Il faut avoir un orgasme par pénétration

Faux. Et l’orgasme clitoridien, jamais entendu parler ? Ça marche aussi ! Et c’est parfois bien plus efficace pour certaines que par pénétration (qui provoque, lui, l’orgasme vaginal)

Mythe 4 : La taille du pénis de l’homme influe sur le plaisir féminin

Faux. D’après les sondages, Seulement 1% des femmes considèrent que la taille du pénis est vraiment importante pour leur plaisir et 21% pensent qu’elle est plus ou moins importante. Enfin, ce n’est pas la taille qui peut augmenter ou diminuer le plaisir, mais d’autres paramètres : les préliminaires, l’alchimie et le désir entre les deux personnes, la qualité et durée du rapport. S’arrêter à la taille est plutôt… réducteur !

Mythe 5 : Les femmes ont besoin d’avoir des sentiments pour faire l’amour

Totalement faux. Bon, entre temps la révolution sexuelle et féminine sont passées par là, heureusement. On a longtemps pensé que l’amour sans sentiments était réservé aux hommes. Plus aujourd’hui ! Célibataire ne doit pas rimer avec abstinence, au contraire. Les mœurs ont bien changé et actuellement, les femmes peuvent avoir des relations sexuelles sans être amoureuse… et juste pour s’amuser! Girls just want to have fun, comme disait cette chère Cyndi.

Mythe 6 : Le point G n’existe pas

Justement, on vous en parlait il y a peu: plusieurs études scientifiques ont prouvé son existence, et ce même si toutes les femmes ne le trouve pas. Pour être identifié, il a besoin d’être stimulé, cherché… Si après avoir lu nos 9 choses à savoir sur le point G, vous n’y croyez toujours pas, alors on ne peut plus rien pour vous.

Tordons le cou à ces clichés! Êtes-vous d’accord avec nous?

4062

A lire aussi

Les 5 aliments à adopter absolument pour devenir Super Woman

Irene

5 étapes à suivre pour un bon démaquillage

Irene

Première en France, un fœtus a été opéré in utéro d’une malformation congénitale

Irene

Socks Appeal : chaussettes, bambou et crustacés

Irene

40 % des enfants mangent moins d’un fruit et légume par jour

Irene

Bien appliquer son mascara en 3 étapes (VIDEO)

Irene