iutbethune.org
Image default
Vie Pratique

Comment prévenir et soulager le rhume de foins ?

Jessica Matthys , publié le 12 mai 2015 à 08h34

La rhinite allergique, plus connue sous le nom de rhume des foins lorsqu’elle apparait au printemps, est une allergie due au pollen, aux herbes ou aux arbres. Elle provoque une inflammation des parois nasales.

C’est le contact de l’allergène (ici le pollen) qui entraîne une réaction immunitaire du corps. Celui-ci libère des anticorps dirigés contre l’allergène (qu’il identifie comme un ennemi) et de l’histamine. C’est lui qui entraîne l’inflammation de la muqueuse du nez, de la gorge et des yeux. Le rhume des foins apparait uniquement au printemps et en été quand le pollen revient et que les arbres sont à nouveau en fleurs.

Les symptômes qu’il faut tenir à l’œil…

  • Ecoulement nasal clair, fluide et abondant
  • Congestion nasale
  • Eternuements (parfois à répétition ou violents)
  • Démangeaison au nez, aux yeux et dans la gorg

Et parfois :

  • Yeux rouges et larmoyants
  • Maux de tête
  • Fatigue
  • Difficulté pour se concentrer ou trouver le sommeil

Ne laissez pas les choses trainer et soignez-vous dès les premiers symptômes !

Comment vous prémunir contre les allergies de saison ?

Rhume des foins :

  • Evitez de sortir en fin de matinée et en début de soirée, périodes où le taux de pollen est le plus élevé
  • Minimisez le sport et les efforts en extérieur
  • Utilisez des mouchoirs en papier et jetez les après utilisation
  • Evitez les endroits où l’herbe vient d’être coupée
  • Gardez au maximum les portes et fenêtres fermées en période de vent
  • Mettez des lunettes de soleil quand vous sortez
  • Lavez-vous les cheveux et prenez une douche après être sorti dehors
  • Optez pour les vacances au bord de la mer plutôt qu’en campagne
  • Roulez en voiture les fenêtres fermées
  • Changez souvent vos draps, passez souvent l’aspirateur

Pour des allergies non saisonnières comme celle dues aux acariens, retrouvez tous nos conseils dans notre article.

Comment vous soigner ?

Grâce à des méthodes naturelles

1. Des plantes pour diminuer l’inflammation

Les plantes peuvent aussi calmer certaines inflammations dues aux allergies. Le Rosa canina notamment (rosier sauvage ou églantier), pris sous forme de jeunes pousses. Le Ribes nigrum aussi, (cassis) peut vous soulager. On les trouve sous forme de gélules en pharmacie.

2. Des huiles essentielles contre le rhume des foins

Une manière naturelle de soulager votre allergie au pollen est d’utiliser des huiles essentielles de lavande et d’estragon. Posologie: Au creux de votre main, mélangez une goutte de chaque huiles. Ensuite, massez-vous vigoureusement les ailes du nez du bout des doigts (imprégnés d’huile). Faites de même sur vos tempes.

3. Une tisane maison pour vous soulager

Une tisane à base de romarin, de sauge, thym, basilic, lierre et bardane peut calmer les effets de l’allergie. Grâce à ses propriétés désensibilisantes et dépuratives, elle permet de diminuer la fréquence et l’ampleur des éternuements.

Grâces à des médicaments

Votre médecin peut vous prescrire des antihistaminiques pour calmer l’allergie et soulager les symptômes. Des décongestionnants et gouttes nasales peuvent aider à déboucher votre nez, mais il est déconseillé d’en mettre plus de 3 jours d’affilée.

Pour savoir si vous êtes allergique (si vous présentez un ou plusieurs symptômes), consultez votre médecin qui pourra vous poser un diagnostic. Si vous souhaitez savoir à quoi vous êtes allergique, vous pouvez passer un test cutané ou une prise de sang.

Vrai ou faux ? 4 choses à savoir sur le pollen

Les personnes allergiques au pollen de bouleau doivent être plus attentives lorsqu’elles mangent certains fruits. VRAI Cette allergie s’accompagne souvent d’une allergie alimentaire à certains fruits comme les pommes, les cerises les noisettes, etc.

La pollution accentue les allergies. VRAI

L’allergie est une défaillance du système nerveux. FAUX C’est une réponse excessive et anormale du système immunitaire qui voit le pollen comme un intrus.

Ce type d’allergies touche surtout les personnes âgées. FAUX Elles peuvent toucher tout le monde à tout âge.

5888

A lire aussi

Pourquoi faire soi-même les boulettes de viande ?

Irene

Comment couper les griffes de mon chien ? (VIDÉO)

Irene

Sommeil : massages relaxants pour dormir comme un bébé

Irene

Les traitements vétérinaires contre les poux sont déconseillés pour traiter les enfants

Irene

La Bugaboo Cameleon3 Blend

Irene

Comment déboucher votre nez rapidement et naturellement?

Irene