iutbethune.org
Image default
Vie Pratique

Bien choisir sa crème solaire pour une protection optimale ! – Apprivoisez le soleil !

Le soleil est bénéfique à notre humeur et pour la chaleur qu’il procure, mais peut s’avérer très dangereux pour la peau : vieillissement prématuré de l’épiderme et risque de cancer, la crème solaire doit vous accompagner durant tout l’été.

Déterminez votre type de peau

La première chose à faire est de déterminer votre type de peau afin d’utiliser une crème bien adaptée et ne pas prendre de risque de coups de soleil désagréables et très nocifs. Il existe 6 phototypes différents en fonction de la carnation, de la présence de taches de rousseur, mais aussi de la couleur des yeux et des cheveux.

  • Peau blanche, yeux bleus/noisettes, cheveux blonds/roux, coups de soleil très fréquents > IP60
  • Peau claire, yeux bleus, coups de soleil très fréquents > IP 40 et 60 sur les zones comportant des taches de rousseur
  • Peau blanche plus foncée, coups de soleil fréquents > IP 30 au début puis IP 20 ensuite
  • Peau mate > IP 20 au début puis 12 ensuite
  • Peau brune > IP 10-15
  • Peau brune foncée ou noire > IP 10

Conseils pour ne pas abimer sa peauVous savez maintenant quelle protection solaire vous procurer, mais pour vraiment bien prendre soin de sa peau, il faut aller plus loin.

Au moment d’acheter de la crème solaire, il vaut mieux se rendre dans une pharmacie et acheter une crème de qualité, de marque, surtout si vous partez en vacances là où le soleil peut se montrer plus agressif. L’investissement est plus important, mais ça veut le coup !

Sur place, même si cela peut paraître fastidieux, il faut appliquer de la crème solaire régulièrement : toutes les deux heures et si vous allez à la plage, après chaque baignade. Bien sûr, bon nombre de crèmes comportent une mention « waterproof » (résistant à l’eau), mais dans de nombreux cas, ce n’est pas fiable. Attention aussi à ne pas trop vous fier au ciel : ce n’est parce que le soleil est masqué par des nuages que vous ne risquez rien ! Les UV passent tout de même et vous pouvez avoir un coup de soleil malgré un ciel voilé. Même chose lorsque le vent souffle : sur une plage très exposée, on a parfois l’impression qu’on ne risque rien parce que le vent ne donne pas l’impression que le soleil « tape« , mais même dans ces conditions, vous n’êtes pas à l’abri d’un coup de soleil.

Après une exposition prolongée, votre peau aura besoin d’être hydratée avec un lait après soleil. Et même si malgré les précautions, vous avez un coup de soleil, il faut agir au mieux : appliquer de la biafine et éviter d’exposer cette partie du corps durant quelques jours, le temps que les rougeurs disparaissent.

Pour les peaux les plus sensibles, il conviendra de bien surveiller la moindre réaction de votre peau. Eczéma, allergie, taches brunes, … Dès qu’une réaction suspecte apparait, il vaut mieux éviter d’exposer cette partie du corps et consulter un médecin (ou en vacances, vous rendre dans une pharmacie) afin de traiter ce problème au mieux.

Le soleil est un allié de choix pour notre humeur, mais pour l’apprivoiser et qu’il ne devienne pas notre ennemi « beauté », un peu de rigueur s’impose … Votre peau vous remerciera !  

4329

A lire aussi

Darling Box : un coffret pour les plaisirs du couple

Irene

Recette de Roussette rôtie, crumble de spéculoos

Irene

Quels sont les aliments à consommer en décembre !- C »est la saison …

Irene

Mille et une façons de faire des brownies

Irene

Top 5 des conseils beauté de l’été

Irene

Réalisez votre tresse en épi en 8 étapes (VIDÉO)

Irene