iutbethune.org
Image default
Enseignement

Comment bien choisir son orientation post bac ? 4 conseils utiles

L’orientation post-bac est souvent source d’angoisse pour les nouveaux bacheliers. Pourtant, il suffit d’être à l’écoute de ses talents et de ses ambitions pour choisir sa voie de spécialisation. Voici un guide d’orientation complet pour tracer votre chemin de succès en toute sérénité.

Quelles sont les formations Post-Bac ?

Vous avez accès à un large panel de formations, que cela soit au niveau des établissements publics ou privés. Les filières sont innombrables, et les débouchés aussi ! Ci-dessous un aperçu des choix qui s’offrent à vous.

Étudier à l’université

Au niveau de l’université, les formations sont connues pour être variées et très complètes. Les domaines dans lesquels vous pourrez vous spécialiser sont nombreux. Citons par exemple les mathématiques, l’administration des entreprises, la médecine, les lettres ou encore les sciences politiques.

Les programmes proposés sont soumis à une organisation dite LMD, c’est-à-dire LicenceMasterDoctorat. En pratique, vous avez tout à fait le droit de suivre vos études de licence dans une des facultés de votre choix tout en préparant un Diplôme Universitaire de Technologie. L’étude de celui-ci se fait au niveau d’un IUT : Institut Universitaire de Technologie.

En effet, les cours au sein des facultés sont principalement des cours théoriques qui prennent la forme de cours magistraux. Ces derniers se déroulent dans des amphithéâtres où une centaine d’étudiants peut y être installée pour assister. L’assiduité d’un étudiant n’est mesurable qu’au moyen des performances aux examens.

Le DUT, quant à lui, rappelle le cadre d’études que l’on retrouve généralement dans les lycées. On observe une trentaine d’étudiants seulement par classe, leur présence et leur comportement au cours des séances sont évalués.

En tout cas, la licence et le DUT vous donneront la possibilité de poursuivre des études de Master si vous le souhaitez.

BTS

Le BTS, acronyme pour Brevet de Technicien Supérieur, donne accès à un diplôme d’état dit de niveau bac +2. Une formation faite dans le cadre d’un BTS est généralement courte : deux ans d’études. Mais elle permet une intégration relativement rapide dans le marché du travail du fait des stages assurés pendant les études.

Ce qui est bien avec les BTS, c’est qu’ils comblent tous les goûts grâce aux nombreux domaines de formation couverts. Citons entre autres la coiffure, la gestion d’entreprise, la communication, etc. Pour les plus ambitieux, il est possible d’opter pour un bac + 3, voire pour un bac + 5 après le BTS.

Classes préparatoires

Les études en classes préparatoires peuvent s’étaler sur une à trois années. Elles sont recommandées pour les personnes souhaitant accéder à des écoles de commerce dont les modalités d’admission exigent d’avoir passé par les CPGE : Classes Préparatoires aux Grandes Écoles. L’accès à ces dernières est lui-même conditionné par une admission sur dossier.

Écoles supérieures

Les écoles supérieures offrent également des programmes pertinents pour former aux métiers de demain. Pour la majorité d’entre elles, une admission sur étude de dossier, voire sur tests écrits et/ou oraux est exigée. Les concours peuvent se dérouler avant même que vous obteniez votre baccalauréat.

Intégrer directement la vie active

Les personnes qui, pour une raison ou pour une autre, priorisent l’emploi ont la possibilité de travailler directement après le Bac. Sachez néanmoins que dans ce cas, les bacs dits professionnels sont privilégiés par les employeurs.

Certains emplois nécessitent tout de même de suivre certaines formations. Par exemple, il se peut que vous ayez besoin d’avoir un permis de conduire pour être recruté. Le diplôme de brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur peut aussi être nécessaire pour exercer les métiers d’encadrement occasionnel d’adolescents ou d’enfants en accueils collectifs de mineurs.

Pour certains métiers en rapport avec le secteur de la santé, un diplôme de secouriste vous serait demandé. Au niveau de certaines sociétés, vous aurez besoin de vous former à certains logiciels pour être recruté.

Les secteurs qui recrutent les bacheliers :

  • Restauration et hôtellerie

Citons les bars, les restaurants, les hôtels, etc. Toutefois, quelques métiers comme le cuisinier et le sommelier exigent que vous disposiez obligatoirement d’un Bac professionnel, ou même d’un BTS dans la filière en question.

  • Vente

Après avoir décroché le bac, vous pouvez exercer le métier de vendeur ou de chargé de relation client. Mais pour évoluer, il vous faudra opter pour des formations certifiantes.

  • Construction/Industrie

Là encore, pour évoluer, vous aurez besoin de suivre des formations spécialisées.

Comment se faire aider pour bien choisir son orientation Post-Bac ?

Dans un premier temps, il serait utile de demander conseil à vos proches. Ces derniers sauront vous aider à prendre le recul nécessaire pour faire le bon choix. Ils vous connaissent et ont conscience de ce qui vous épanouit le plus. N’hésitez pas non plus à vous rapprocher de vos enseignants de lycée et des conseillers d’orientation.

Puis vous pourrez vous rendre aux salons étudiants. Vous ferez des rencontres inspirantes et serez en mesure de vous imprégner des expériences des autres. Vous serez d’ailleurs éclairé sur comment postuler, mais aussi sur les modalités d’admission.

4 conseils clé pour soigner le choix de sa filière après le bac

Définissez votre projet professionnel

Prenez le temps de définir vos intérêts pour connaître le secteur dans lequel vous souhaitez vous spécialiser.

Renseignez-vous sur les débouchés possibles

Une des astuces qui vous aident à soigner le choix de votre orientation post-bac consiste en l’identification des débouchés possibles. En procédant ainsi, vous parviendrez à visualiser les carrières que vous pourrez exercer à l’avenir, et donc à savoir si c’est ce qui vous épanouira.

Collectez le plus d’informations possibles sur les formations

Essayez de ne jamais vous engager dans un cursus sur lequel vous ne vous êtes pas renseigné en amont. C’est très important pour éviter les frustrations, les déceptions, mais aussi les échecs et le burn-out.

Pour cela, il est possible de se rendre aux événements portes ouvertes, aux salons et autres. Vous pouvez également vous rapprocher des anciens lauréats, ceux-ci sont bien placés pour vous orienter et vous informer sur les subtilités de la filière qui vous intéresse. Au cas où cette filière relèverait du domaine du web et de la communication, vous devriez connaître ces meilleures écoles de communication.

Développez vos soft skills

Les soft skills désignent l’ensemble des caractéristiques et compétences humaines qui ne sont pas techniques. Nous parlons principalement de qualités relativement personnelles qui permettent à une personne d’être plus performant en milieu professionnel.

La particularité des softs skills est qu’ils sont essentiellement développés au cours de la vie : ils ne s’enseignent pas à l’école et ne sont pas innées non plus ! Les plus importantes et les plus recherchées sont :

  • Communication à l’oral et à l’écrit, en langue française, mais aussi anglaise,
  • Capacité d’être productif sous pression : cette qualité vous permet de survivre à la turbulence de la vie estudiantine, mais aussi à celle de la vie professionnelle,
  • Travail d’équipe : une soft skill des plus incontournables, en particulier pour les étudiants qui sont attirés par les postes de responsabilité ou intéressés par des études impliquant une forte interaction avec les autres étudiants,
  • Flexibilité : vous en aurez besoin pour, encore une fois, vous adapter à la turbulence que vous pourriez ressentir en tant qu’étudiant. Vous en aurez aussi besoin pour oser le changement de filière au cas où vous ne seriez pas épanoui dans votre premier choix d’orientation. Cela peut arriver à tout le monde, pas de panique !
  • Résolution des problèmes : vous serez confronté à des situations problématiques, savoir réagir et proposer des solutions efficaces et pratiques facilitera votre quotidien. Cela vous ouvrira les portes également à d’intéressantes opportunités. Vous pouvez par exemple vous entrainer à trouver des solutions de mots fléchés pour vous entrainer

Mais en quoi me serviraient les softs skills dans le choix de mon orientation post-Bac, nous diriez-vous ?

Question tout à fait légitime ! Dans un premier temps, développer vos softs skills vous permet d’être plus déterminé. Autrement dit, vous êtes plus à même de cerner vos besoins, vos ambitions et vos aspirations, ce qui est indispensable au bon choix de votre orientation après le Bac.

Dans un second temps, les soft skills vous serviront durant vos études après le Bac. Vous parviendrez en effet à vous adapter plus rapidement, à anticiper vos lacunes, à booster votre productivité et à oser le changement quel qu’il soit.

Ce genre de compétences vous servira également au cours de vos stages, vous aurez plus tendance à sortir de votre zone de confort pour ne manquer aucune opportunité se présentant à vous. Mais aussi, pour aller à la conquête de vos ambitions quels que soient les challenges et les enjeux.

Il n’est certes pas évident de savoir quel est le métier qui correspond le mieux à votre personnalité, ce qui complique grandement le choix de votre orientation post-bac. Toutefois, et en suivant les astuces citées dans cet article, vous aurez tout du moins la certitude de partir sur de bonnes bases.

Gardez également à l’esprit qu’il est possible de ne pas trouver votre bonheur dès le premier coup. N’ayez donc pas peur de l’échec et de l’avenir, prenez votre temps et changez votre orientation autant de fois qu’il le faut. Plusieurs progrès inspirants sont signés par des ambitieux qui n’ont pas eu peur des reconversions professionnelles. Ils cherchaient leur épanouissement, ils ont fini par le trouver !

A lire aussi

La préparation de l’admission aux écoles d’architecture : quelles astuces pour réussir ?

Emmanuel

Comment apprendre rapidement le chinois pour les débutants

Emmanuel

Nouveaux bacheliers : comment se préparer au concours SESAME ?

administrateur

Faut-il prendre des cours de préparation aux études d’architecture

Emmanuel

4 bonnes raisons de prendre des cours de langues étrangères

administrateur

Comment utiliser son compte de formation ?

Emmanuel