iutbethune.org
Image default
Enseignement

Dirigeants : pourquoi faire un MBA ?

De nos jours, le statut de dirigeant implique des compétences plus larges que celles attribuées traditionnellement. En effet, face aux nouvelles exigences de notre ère, les seules qualités de leadership ne sauraient être suffisantes. Pour être efficace et relever les nombreux défis du XXIe siècle, un dirigeant se doit d’être polyvalent. Ainsi, le MBA devient une formation diplômante qui assure de pouvoir s’aligner au niveau des meilleurs standards pour pouvoir diriger une entreprise.

Entreprendre une carrière internationale

Le MBA est un diplôme qui s’adresse aux managers après des années d’expérience professionnelle ou les étudiants ayant un niveau BAC+4. Il permet d’acquérir des compétences en gestion des entreprises, mais au niveau international. Ainsi, les titulaires d’un MBA sont plongés dans les réalités de la vie d’entreprise sous tous ses axes : comptabilité, GRH, finances et logistique entre autres.

Le MBA est un diplôme qui tend à préparer le dirigeant à une carrière à l’international en l’aidant à multiplier ses compétences en qualité de chef d’entreprise. En effet, il est possible de découvrir la formation qui va apporter au candidat les avantages d’un profil international.

Bâtir un réseau relationnel

Le MBA est une formation qui attire de nombreux profils de chefs d’entreprise ou d’entrepreneurs. Il s’agit ainsi d’un bon moyen de partager des expériences et de nouer des contacts utiles. Que ce soit du côté des participants, des anciens alumnis, des promotionnaires ou des recruteurs, le réseau de relations influentes peut servir de levier dans le futur.

Avec un carnet d’adresses qui se tisse et des compétences internationales, le détenteur d’un MBA dispose de tous les atouts pour faire carrière. C’est aussi une solution pour changer de secteur d’activité et entreprendre une reconversion.

Acquérir les compétences d’un bon manager

Au-delà des aptitudes d’un dirigeant, le MBA est un sésame qui permet d’acquérir des compétences interpersonnelles indispensables pour pouvoir diriger des équipes. Cela concerne évidemment les relations sociales, la gestion des comportements et des émotions dans une sphère professionnelle, les manières de gérer les ressources humaines et de donner des ordres, la communication… En l’occurrence, on note que le savoir-être d’un leader est un indicateur d’efficacité et de compétence.

A lire aussi

Les pratiques de recrutement des enseignants-chercheurs sont-elles équitables ?

adrien

Libérer la parole sur les violences faites aux enfants placés

adrien

Pourquoi la 5G gonflera notre consommation d’énergie

adrien

Enfants et numérique, des écrans pour grandir ?

adrien

L’inquiétante trajectoire de la consommation énergétique du numérique

adrien

La méditation gagne du terrain chez les jeunes

adrien