iutbethune.org
Image default
Business / B2B

Les différents types de cartouches pour le conditionnement

Dans le domaine de la production, le processus de conditionnement est très important. C’est un moyen efficace pour garantir la protection du produit ainsi que de son image. Aujourd’hui, il existe divers techniques utilisés par les industries pour fabriquer ce type de contenant. Nous distinguons les bidons, les sachets ou bien les cartouches, des équipements qui varient selon leurs utilités.

Le conditionnement, de quoi s’agit-il exactement ?

Avant sa mise en vente, un produit a besoin d’être emballé. C’est ce que nous appelons le conditionnement ou packaging. Grâce à ce processus, la conservation de la marchandise est assurée. Une fois un article est bien conservé, il est plus facile de le transporter ou de l’utiliser. De plus, le conditionnement joue également un rôle important dans l’identification du produit.

En effet, le packaging est la première chose que le client voit. Cette technique sert à soigner la présentation d’un tel ou tel article, qui est aussi bien avantageuse pour les vendeurs que les consommateurs. Dans le cas où des produits chimiques sont stockés dans les emballages, cela permettra d’éviter toutes éventuelles contaminations. En majorité, ce processus nécessite plusieurs étapes, notamment le conditionnement primaire, la phase qui consiste à empaqueter la marchandise dans son premier contenant. Toutefois, cela peut être insuffisant. S’il est nécessaire de le déplacer, par exemple, à destination d’un super marché, un conditionnement secondaire peut être indispensable. Il peut s’agir cette fois de palette en bois ou plastique. En fonction des besoins, il peut y avoir un troisième conditionnement.

Les cartouches de conditionnement

Très utilisées dans le secteur industriel, les cartouches de conditionnement se présentent sous de nombreuses formes. Selon l’usage recherché, nous pouvons rencontrer des cartouches mono composants et des cartouches bi-composants. Il existe, par exemple, les cartouches 310 ml qui sont modèles mono que nous retrouvons souvent sur les marchés du bâtiment, de l’aéronautique et du bricolage.

Cartouches mono composant

Lorsque le produit destiné à être conditionné est d’une nature unique, nous parlons de cartouches mono composant. Cela peut être des mastics, de la colle ou d’autres produits industriels. Suivant le type de ces derniers, des cartouches en plastique ou aluminium seront employées. En ce qui concerne leurs capacités, les cartouches 310 ml sont les plus répandues. Il s’agit d’un dosage standard que nous pouvons trouver un peu partout. Pour une utilisation efficace, certains de ces modèles sont dotés d’accessoires ergonomiques pour une meilleure application, notamment des canules ou des pistolets. À titre d’information, ce type de contenant est soumis à diverses règlementations strictes. Pour aider les consommateurs dans leur choix, la marque et les informations concernant la marchandise doivent figurer sur le packaging de manière bien clair.

Cartouches bi composant

La cartouche bi composant est un contenant plus adapté à la conservation de produits à double composant. Contrairement au modèle mono composant, deux natures différentes de produits sont stockées dans cette cartouche. C’est pour cela qu’elle a été conçue avec deux tubes rechargeable. La manipulation de ce type de contenant demande plus de prudence. Si besoin, il faut solliciter l’avis et le savoir-faire des professionnels. Produits en grande quantité, elles sont conçues à base des matériaux en aluminium et plastique. Pourvues d’une bonne conduction thermique, les cartouches en alu contribuent à la régulation de la température du produit. D’un autre côté, les modèles en plastique sont plus appropriés au liquide. Concernant le principe de fonctionnement de ces articles, le principe et les zones d’application restent les mêmes. Nous pouvons nous servir des cartouches bi composant dans de nombreux domaines. Pour coller des affiches, nous utilisons un pistolet à colle, une cartouche bi composant, afin de garder ses mains propres. À l’instar des cartouches mono composant, nous avons plusieurs dosages pour ces types de conditionnement. Notamment, il existe des modèles en 100 ml, 200 ml ou 50 ml.

A lire aussi

4 conseils pour réussir sa reconversion professionnelle

administrateur

Top 5 des critères clés pour bien choisir une agence de traduction pour votre entreprise

Emmanuel

Quels sont les avantages que procure l’investissement en bourse 

Emmanuel