iutbethune.org
Image default
Vie Pratique

Les smartphones font-ils grossir ?

Avoir un smartphone c’est avoir un accès rapide à votre vie professionnel et personnel, mais aussi à toute sorte d’informations plus ou moins importantes. Néanmoins, avoir un smartphone c’est aussi prendre plus de risques de… grossir ! Voici quelques explications.

Les composés chimiques

Des chercheurs de l’université de Houston déclarent que les smartphones et autres appareils électroniques (tablettes, jeux vidéo, télévision…) font grossir. Non seulement ils réduisent notre temps d’activité physique (car on passe désormais la majorité de notre temps derrière un écran) mais en plus, selon cette étude, certains composés chimiques de ces appareils causent une prise de poids.

L’étude a été réalisée auprès de poissons zèbres. Des produits chimiques ont été administrés à la moitié d’entre eux, pendant 11 jours. Tous ont eu la même alimentation très riche. Après un mois, la première moitié (sous éléments chimiques) avait grossi, les poissons étaient plus lourds. Effectivement, ils avaient accumulé des lipides contrairement au second groupe. De plus, ces poissons étant de nature transparente, les scientifiques ont pu observer le gras autour de leurs organes vitaux. Le chercheur Bondesson affirme : « On a pu voir les lipides accumulés dans leur foie, dans la région du cœur, la tête et très certainement dans les vaisseaux sanguins. »

Les deux composants des smartphones remis en cause dans cette étude sont la tétrabromobisphenol A (TBBPA) et la tétrachlorobisphenol A (TCBPA) qui s’installent dans l’air et par conséquent dans nos poumons. Une fois dans notre organisme, ces composés chimiques activent nos cellules dont le rôle est de stocker les graisses. De plus, ils sont en forme de Bisphénol A : cet élément chimique est présent dans la composition des containers alimentaires ou encore des bouteilles en plastiques. Plusieurs études ont montré que le Bisphénol A est intimement lié aux surpoids et aux désordres métaboliques.

Les lumières

Pour transformer les calories que nous ingérons durant la journée, notre corps a besoin d’obscurité la nuit. En effet, le noir complet est nécessaire pour produire la mélatonine : hormone du sommeil responsable du changement de nos calories en énergie. Quand le soleil se lève, cette hormone n’est plus sécrétée. De plus, l’université de Grenade a découvert que la mélanine était un puissant anti-diabète et anti-obésité.

Par conséquent, la nuit, la lumière émise par nos smartphones, tablettes et autres ordinateurs portables en charge est néfaste à la libération de mélatonine.

Selon une étude de l’université de Manchester, la lumière bleue est la plus gênante car elle maintient le cerveau en état de veille au moment où il devrait être plongé dans un sommeil profond. Il s’agit d’une faible lumière artificielle mais elle nuit au bon développement de la mélatonine et peut donc provoquer un surpoids voire une obésité.

Les troubles du sommeil

Un groupe de chercheurs des universités d’Harvard, d’Oxford et de Cambridge expliquent les conséquences des troubles du sommeil sur notre poids. Lorsque l’on dort mal, notre horloge interne est déréglée et nous prenons du poids. Avoir un bon sommeil ce n’est pas seulement libérer la bonne quantité de mélatonine mais c’est aussi générer les bonnes doses d’hormones de la faim / digestives (ghréline et leptine).

Or, les chercheurs affirment que l’utilisation massive de smartphones et autres appareils électroniques aggravent les troubles du sommeil existants. Nous restons tous réveillé plus tard avec un smartphone dans les mains. De plus, la lumière qu’il dégage est néfaste à notre endormissement.

C’est pourquoi il est fortement recommandé d’éteindre entièrement nos appareils électroniques et surtout notre smartphone quelques heures avant d’aller dormir ou bien, de les charger dans une autre pièce de notre habitation. Si vous n’avez pas d’autres choix, pensez au moins à baisser la luminosité de vos appareils au minimum.

Pourquoi avons-nous si peur de devoir nous endormir sans jeter un dernier coup d’œil à nos mails, à notre calendrier ou agenda téléphonique ou même aux fils d’actualité des réseaux sociaux ? Rien de plus sain et naturel pour réussir à s’endormir que de revenir à « l’ancienne » méthode : la lecture !

Evitez de dormir à côté de votre GSM en charge, rechargez-le la journée !

Sources: University of Houston, Medical Daily et Environmental Health Perspectives

6450

A lire aussi

Comment réaliser un guacamole ?

Irene

Idées cadeaux pour la fête des pères

Irene

Peut-on garder une activité sexuelle après 70 ans ? – Moi, l »amour et le sexe : saison 2

Irene

Ces 9 trucs qui gâchent notre journée à la plage

Irene

Journée mondiale du bonheur : 10 clés pour être heureux !

Irene

La quiche sans pâte aux 4 fromages : pratique et économique

Irene