iutbethune.org
Image default
Vie Pratique

Memphis Coffee

Suite aux conseils prodigués par nos consoeurs des 16 Pingouins, nous avons poussé la porte du Memphis, juste à côté de Salad & Co à l’Héron Parc. Là, comme ça, sur un coup de tête juste avant notre passage dans les salles obscures pour voir Avengers.

C’est avec l’estomac léger que nous poussons la porte du restaurant. Problème, une vingtaine de personnes attend patiemment sa table. La réservation, on ne connaît pas, on a encore du mal à décrocher le téléphone. On est à deux doigts de tourner les talons quand l’un des serveurs nous interpelle : “une table pour deux ?”. Ouiouioui, l’Eldorado est à nous !

La déco est on ne peut plus rétro, avec son carrelage à carreaux noirs et blancs, ses posters d’Elvis, de Coca et tout ce qui sort des 50’s/60’s. Le restaurant est bondé, les clients sont éparpillés un peu partout, sur de grosses banquettes rouges, servis par des jeunes femmes en micro-tenue rose. Il n’y a pas de doute, on a atterri dans un diner’s au fin fond du New Jersey.

Nos voisins de table n’ont rien de rétro, ni de glamour mais notre attention se porte très vite sur le menu. Des desserts d’abord (du cookie, du brownie, du Key Lime Cake, du Cheesecake, des muffins, des donuts, bref le paradis) et au final, sur la carte que nous apporte une des serveuses. Entre les spécialités mexicaines (oui, oui, vous pouvez manger du chili con carne sans problème) et les burgers, on n’hésite pas longtemps.

Un menu qui fait saliver

Une dizaine de recettes est proposée, allant de 11,90€ à 24€ et des poussières pour un hamburger qui fait (à peu près) la taille de mon avant-bras. On décide de faire simple, on prend un King’s Burger (onion rings, steack, tomates, cheddar, piapiapia) même si le Mountain nous fait de l’oeil (avec son fromage à raclette).

Point non négligeable, les sodas sont à volonté, histoire de coller à l’American way of life et pour plus d’authenticité. Il suffit juste de demander au personnel. Comptez 3€ et des brouettes. Sinon, vous pourrez trouver une dizaine de cocktails et de la bière dans la carte des boissons.

Veni, vidi mais vici c’est pour plus tard

Notre assiette arrive. Verdict ? Le burger est bon mais n’a rien d’exceptionnel (oui, je me permets de faire la fine bouche, même en prenant un basique), et j’ai même du ajouter un combo moutarde/ketchup pour lui donner plus de goût. Les frites, je les recommande puissance 10 et les onions rings ont conquis mon petit coeur. Comme d’habitude, je n’ai pas réussi à finir mon assiette et mes rêves de dessert se sont envolés.

En résumé, la prochaine fois (parce que, oui, il y en aura forcément une) : 1/ je réserve, surtout si c’est un vendredi soir ; 2/ je choisis un burger qui sort du lot, avec plein de fromage (américain ou non) ; 3/ je garde une place pour le dessert (même si leurs prix me font pleurer d’avance).

Vous avez déjà testé le Memphis, à Lille ou ailleurs (rappelons qu’il y en a plusieurs sur le territoire français) ? Nos photos et la chronique vous font saliver/vomir ? Dites-nous tout.

Pour suivre le blog IUT Bethune plus facilement, retrouvez-nous sur Facebook

A lire aussi

Devenir minimaliste sans se frustrer

Irene

Des idées pour un brunch presque parfait : astuces et recettes

Irene

7 bonnes raisons de se réjouir d’être au printemps !

Irene

Road-trip Irlande : sur la route de Galway

Irene

Bien choisir sa crème solaire pour une protection optimale ! – Apprivoisez le soleil !

Irene

5 postures de yoga pour soulager votre mal de dos (VIDEO)

Irene