iutbethune.org
Image default
Vie Pratique

L’Usine à Lunettes : des montures et des verres à prix tout petit

L’activité sur le blog IUT Bethune, vous l’aurez remarqué, ça s’en va et ça revient. Vous pouvez râler et nous taper sur les doigts, vous êtes dans votre droit. En attendant, on a toujours plein, plein, plein de découvertes à partager avec vous. Tellement, qu’il est difficile de savoir par où commencer. Du coup, on a décidé de procéder chronologiquement en vous présentant L’Usine à Lunettes. Disons que le post-it jaune fluo, avec un « URGENT » écrit en rouge et souligné une dizaine de fois y est certainement pour quelque chose.

Cet été, nous avons été contactés par la très aimable (et patiente) Sarah, community manager de la marque. Question achat de lunettes sur le web, nous en étions restés à Jimmy Fairly et… C’est à peu près tout. L’équipe du blog IUT Bethune sait désormais qu’il est possible de voir comme il faut et se protéger du soleil sans débourser des fortunes chez l’opticien du coin.

Où, quoi, comment ?

Des lunettes qui oscillent entre 20 et 30€, verres inclus… Vous semblez sceptique. Pourtant, le concept de l’entreprise repose sur une idée très simple : être le seul intermédiaire entre l’usine et le client.

Rassurez-vous, ce n’est pas un coup de marketing farfelu. La qualité est au rendez-vous, que ce soit au niveau des montures ou des verres. Les fondateurs de l’Usine à Lunettes, Pierre et Pauline, mettent un point d’honneur à travailler avec des opticiens pour bénéficier de leur expertise tout en proposant des prix imbattables.

Bienvenue dans la dark side

On ne va pas tourner autour du pot, après réception, nous étions plutôt sceptiques et à la limite de la paranoïa. C’est surtout la qualité des verres qui nous faisait douter : et s’ils aggraver notre myopie hein ? Si on devenait aveugle ? On est tellement habitué à payer cher, très cher, nos lunettes qu’on se méfie. Les doutes se sont envolés très vite, à partir du moment où on a commencé à les porter.

Commençons avec le choix des garçons. Arnaud s’est laissé tenter par les Wood, une monture en bois qui a visiblement disparu de la collection de l’Usine à Lunettes pour être remplacé par d’autres modèles. En solaire, s’il vous plaît.

Faute de soleil, Arnaud devra attendre avant de crâner

Georges a préféré les Leetchie, colorée en bleu à l’intérieur. Encore une fois, impossible de les retrouver sur le site – qui a du actualiser ses produits (et tant mieux, hein). Myopie aidant, il a demandé des verres unifocaux Prenium ++ (29,99€) pour pouvoir les porter dès qu’il le souhaite.

Georges se la joue hipster

Pour ma part, la monture est un poil plus rigide que celle de mes lunettes habituelles, mais rien que pour le plaisir de pouvoir changer de lunettes de temps en temps, j’ai réussi à en faire abstraction. Si des filles passent par là, il s’agit des Leo (12,99€), avec des verres unifocaux Premium ++ (29,99€ coucou la myope).

Femme à lunettes… Hum pardon.

Comment qu’on commande ?

Au niveau de la commande des lunettes, l’Usine à Lunettes a simplifié et revu la démarche. Houra ! Vous pouvez soit entrer manuellement les informations présentes sur votre ordonnance, soit envoyer directement un scan de cette dernière.

L’étape la plus ingrate est certainement la mesure de l’écart pupillaire  Avec un peu de chance, cette information figure sur votre ordonnance. Sinon, vous pouvez toujours demander à votre ophtalmologue ou le mesure vous-même (bon courage). De notre côté, on a préféré appelé notre opticien, en deux secondes, c’était réglé.

Le seul point négatif qu’on pourrait leur reprocher, c’est certainement l’impossibilité d’essayer les lunettes virtuellement ou à domicile. À la base, c’est déjà assez compliqué de choisir (même quand on les a sur le bout du nez). Du coup, il faut y aller à l’aveuglette et voir si ça marche, ou ça casse. Oeil aiguisé ou hasard, de notre côté c’est bien tombé.

L’équipe du blog IUT Bethune remercie une nouvelle fois L’Usine à Lunettes pour la découverte, on vous invite vraiment  à aller faire un tour sur l’e-shop si vous êtes du genre frustré de n’avoir qu’une paire de lunettes tous les ans.

Pour suivre le blog IUT Bethune plus facilement, retrouvez-nous sur Facebook

A lire aussi

Un petit-déjeuner de roi pour la Saint Valentin

Irene

Etre en forme grâce aux produits laitiers !

Irene

Lors des grossesses, les femmes prennent trop de poids

Irene

Hydratation grand froid, 4 conseils dermato sur mesure

Irene

5 conseils maquillage pour chasser la fatigue

Irene

Salade Caesar : recette facile pour étudiant fauché et/ou flemmard

Irene