iutbethune.org
Image default
Vie Pratique

Nos 9 conseils pour réussir un mojito à la perfection !

Véronique L., publié le 05 juin 2015 à 15h21

Spontanément, dans un bar, vous aurez tendance à succomber au Mojito alors pourquoi ne pas le proposer à vos amis lorsque vous organiserez votre prochaine soirée à la maison?

Mais réussir un mojito, ça demande un peu de concentration et quelques astuces sont toujours les bienvenues.
Et puis c’est quand même nettement meilleur que ces préparations toute faite qu’on trouve en grande surface!

1. Tout d’abord la recette (celle sans fioriture exotique et authentique !)

  • 7 feuilles de menthe poivrée
  • 5 cl de rhum
  • 2 cl de jus de citron vert (lime)
  • 2 cuil à café de sucre blanc
  • de l’eau gazeuse et de la glace pilée

Dans un verre suffisament large et profond (on appelle cela un Tumbler), vous pilez (écrasez) la menthe avec le sucret et le jus de citron. Vous ajoutez le rhum et ensuite la glace pilée qui doit remplir environ les 2/3 du verre. Et ensuite vous remplissez d’eau gazeuse. N’oubliez pas les 2 petites pailles!

2. Les ustensiles et ingrédients obligatoires

Sans eux, il ne faut même pas songer à vous lancer. Un bon cuisinier est toujours bien équipé. Il en va de même de la barmaid!

Le rhum. Comme le Mojito nous vient de Cuba, ce serait un déshonneur de prendre autre chose que du rhum cubain!

Equipez-vous d’un presse-citron, un pilon, un mélangeur et des verres suffisament larges et solides si vous voulez épater vos amis.

Oubliez la menthe congelée. Avec elle, votre mojito ne ressemblera a rien et n’aura aucun goût. Mieux vaut acheter une belle botte de menthe fraîche ou d’en planter dans un pot sur la terrasse si vous raffolez de cette boisson cubaine. Et si vous voulez vraiment respecter la recette, vous prendrez de la menthe poivrée au lieu de la menthe verte.

Les citrons vert, prenez les bien frais. Ils doivent être mou si vous voulez du jus. Et ne pensez même pas à regarder les citrons jaunes au risque de dégoûter à jamais les connaisseurs.

Si vous avez la chance d’avoir un blender, vous aurez de la glace pilée en un tour de main.
Autrement, suivez l’astuce suivante : Remplissez un essuie avec les glaçons. Fermez l’essuie et frapper le contre un mur. Il ne reste plus qu’à tout transvaser dans un récipient en attendant de mettre la glaçe pilée dans les verres.

3. Et dans le verre ?

Une fois réalisée, il faut également bien le présenter.

Pour le verre, vous choisirez un tumbler (également connu sous le nom de Higball ou Collins). Il s’agit d’un long drink large et haut de 25 cl

Un mojito se sert toujours avec 2 pailles, histoire d’en avoir toujours une de réserve si la première venait à s’encrasser de pulpe… et oui!

Une ou deux rondelles de citron vert ainsi que quelques feuilles de menthe en déco viendront parfaire le tableau.

4. Last but not least

Un Mojito, ça se prépare au dernier moment. Pour profiter de toute la saveur du citron et de la menthe, vous devrez vous dévouer derrière le bar et les préparer à la commande. Mais en soit, c’est pas vraiment un problème.

3831

A lire aussi

Comment contrôler son poids quand on est enceinte ?

Irene

Un brunch presque parfait : idées, astuces et recettes

Irene

Top 5 des aliments à consommer pour avoir une belle peau

Irene

Les sacs réutilisables incitent à acheter de la malbouffe !

Irene

Les e-shops de mode British à connaître absolument

Irene

Tout savoir sur l’huile d’olive !

Irene