iutbethune.org
Image default
Vie Pratique

Quelles sont les vertus médicinales du vin ?

Le vin tient ses vertus médicinales des polyphénols qu’il contient. Il s’agit de molécules organiques présentes dans les végétaux. Les bienfaits de ces groupements phénoliques sur la santé ne sont plus à prouver : prévention et traitement du cancer, des maladies inflammatoires, cardiovasculaires et neurodégénératives. Les polyphénols sont utilisés par exemple dans l’industrie pharmaceutique, cosmétique et agroalimentaire.

Comme substance phénolique présente dans le vin on retrouve notamment des tanins. Ces métabolismes secondaires et naturels font partie de la composition des végétaux. Les tanins jouent un rôle de défense contre certains parasites.

Des études découvrent régulièrement de nouveaux bienfaits au resvératrol. Cet antioxydant de type polyphénol se trouve dans la peau des grains de raisin. Il est davantage présent dans le vin rouge que dans le vin blanc.

Il est cependant important de rappeler, comme les études scientifiques le prouvent, que l’aspect positif du vin sur l’organisme n’est possible que lorsque le vin est consommé en faible proportion.

AVC

Les tanins présents dans le vin assoupissent les artères et les veines. Le vin prévient donc de certains incidents cardiaques. Une étude tchèque du docteur Milos Taborskya a montré que l’alliance sport et vin (modérément) a des bienfaits sur le cœur. A raison de 20 cl par jour pour les femmes et 30 cl pour les hommes, le vin est conseillé contre les maladies cardiovasculaires à condition qu’il soit accompagné d’une activité physique. Cette révélation porte autant sur le vin rouge que sur le vin blanc.

Alzheimer

Deux chercheurs américains ont testé les effets du resvératrol sur des patients atteints d’Alzheimer. Le résultat de cette étude est la confirmation des bienfaits du resvératrol sur la préservation de la mémoire notamment passé 60 ans. Cette expérience a été effectuée avec du Pinot noir.

L’étude a été publiée dans Scientific Report.

Cancer

Des chercheurs écossais ont découvert que le resvératrol permet de prévenir des infections pouvant dégénérer en septicémies. Cet antioxydant empêche la formation de deux enzymes qui jouent un rôle majeur dans le déclenchement de graves inflammations. Le resvératrol prévient surtout des caillots de sang et combat le cancer.

Cette étude est parue dans le FASEB.

Flore intestinale

Une étude espagnole a confirmé que le vin a des bienfaits sur l’estomac. Les polyphénols, en plus de toutes ses vertus, favorisent l’activité d’une bactérie bénéfique au système digestif.

Etude publiée dans la revue American Journal of Clinical Nutrition.

Audition

Une étude américaine a révélé les bienfaits du resvératrol sur la perte d’audition. En donnant cette substance à des rats, les docteurs ont observé une perte auditive réduite face à une même exposition au bruit.

Cette étude a été révélée dans la revue Otolaryngology-Head and Neck Surgery.

Dentition

Une étude espagnole a découvert que le vin est efficace contre les caries. Les polyphénols du vin rouge sont des alliés essentiels à la santé dentaire : ils protègent des caries, de la gingivite et même de la perte de dents.

L’étude a été publiée dans Journal of Agricultural and Food Chemistry.

Dépression

Des chercheurs espagnols ont montré que le vin consommé avec modération prévient de la dépression. L’étude révèle que boire 7 verres de vin par semaine diminue les risques de dépression de 32%.

L’étude est expliquée dans El Correo.

Le vin possède donc une large gamme de vertus médicinales. Il ne faut cependant pas oublier ses effets inverses: consommé avec excès, le vin rouge devient un accélérateur de maladies comme le cancer. 

6367

A lire aussi

Les tampons hygiéniques sont-ils dangereux ?

Irene

Quels sont ces aliments sains qui cachent beaucoup de calories ?

Irene

On a testé pour vous… Oddka, la vodka au goût insoupçonné

Irene

3 étapes à suivre pour atteindre l’orgasme de la poitrine

Irene

Où sortir à Paris pour faire plaisir au geek qui est en vous

Irene

✈ Carnet de voyage : une semaine en Guadeloupe

Irene