iutbethune.org
Image default
Vie Pratique

7 conseils pour initier mon enfant aux jeux vidéo en toute sécurité

Dans notre société ultra connectée et avec l’évolution des technologies, cela peut sembler difficile d’appliquer ce conseil. Néanmoins, il est important de ne pas exposer trop tôt votre petit bout aux tablettes, smartphones et autre jeux virtuels. Avant qu’il soit en âge de parler, marcher et jouer seul, évitez de le mettre trop souvent devant des écrans. A la place, faites-lui découvrir des images et des histoires avec des livres et optez pour des jeux manuels (Lego, kapla, plasticine). Manque d’inspiration ? Allez fouiller dans les malles à jouets de votre enfance !

2. Ne lui interdisez pas à tout prix

Une fois qu’il entre en primaire, c’est la période la plus cruciale : les enfants jouent le plus souvent aux jeux vidéo entre 10 et 15 ans. Dès 7 ou 8 ans, ils en parlent entre copains dans la cour de récré ! Alors cela ne sert à rien de chercher à tout prix à lui interdire le moindre contact avec des jeux vidéo. La prohibition, c’est le tenter à braver l’interdit. S’il ne peut pas y jouer à la maison, il trouvera le moyen de jouer chez des amis ou sur Internet. Il vaut mieux une consommation régulée et modérée qu’une interdiction qui risque de le frustrer.

3. Découvrez avec lui!

Il a reçu son premier jeu à vidéo ? Son copain lui a prêté sa console ? Démarrer l’expérience avec lui! En s’intéressant à son univers, vous comprendrez mieux ses motivations et ouvrirez le dialogue avec lui. En le secondant dans ses premiers jeux, vous pourrez plus facilement établir des règles et un dialogue constructif.

4. Ne diabolisez pas

« Dangereux » « ça rend violent! » Avec tous ce qu’on entend et tout ce qu’on lit sur les jeux vidéo, on finit par les diaboliser ! Une technique pour éviter tout conflit avec votre enfant, est de démystifier cette activité. Ce n’est pas parce qu’il aime y jouer qu’il va devenir accro et asocial. Alors, n’hésitez pas à en parler avec lui, pour ne pas créer de tabou: à quel jeu joue-t-il en ce moment ? Quel est son préféré ? Pourquoi l’aime-t-il ?

5. Fixez lui quelques règles

Pour trouver le juste milieu entre l’interdiction totale et un trop grand laxisme, appliquez quelques règles toutes simples à la maison. Par exemple, décidez ensemble qu’il peut jouer qu’une fois ses devoirs terminés, ou de 16h à 17h ou 3h par semaine…

6. Proposez lui d’autres activités à côté

Et oui, il n’y a pas que les jeux vidéo dans la vie! Et une pour que votre ado ne l’oublie pas, pensez à l’inscrire à d’autres activités, quelles qu’elles soient : sport, scoutisme, cours de musique, de dessins… S’ouvrir à d’autres loisirs réduira le temps qu’il passera devant la console et lui permettra peut-être de se découvrir une nouvelle passion et des nouveaux amis !

7. Choisissez des jeux adaptés à son âge

Et enfin, lorsque vous initiez votre enfant à ses premiers jeux vidéo, veillez à bien vous renseigner pour choisir un jeu adapté à son âge !

  • Entre 4 et 8 ans, privilégiez des jeux ludiques, colorés, amusants et simples (Dora l’exploratrice, Happy Feet 2,…).
  • A partir de 7 ans, vous pouvez opter pour des jeux d’aventure, un peu plus « difficiles » comme Rayman Origins, Super Mario Kart, Disney Universe…
  • Et vers l’âge de 16 ans seulement, ils peuvent tester des jeux d’action comme Fable II, Gaers of War, Need for Speed. Pour vous aider à choisir, consultez toujours les logos PEGI en bas à gauche de la jackette du jeu qui indiquent l’âge minimum pour jouer au jeu en question, avec son contenu représenté en dessin (violence, sexe, injures…) Pour bien les décrypter, découvrez les sur le site web de PEGI.

Vous voilà prêts à gérer les demandes de cadeaux de vos enfants pour Noël et à leur apprendre à gérer leur consommation de jeux vidéo!

5388

A lire aussi

La quiche sans pâte aux 4 fromages : pratique et économique

Irene

Comment survivre aux soldes et shopper intelligemment

Irene

Road-trip en Irlande : le Killarney National Park en vélo

Irene

Ces insectes qui vont nous pourrir la vie cet été !

Irene

Recette de L’Arlequin

Irene

Les allergies nuisent à la scolarité des enfants

Irene