iutbethune.org
Image default
Vie Pratique

Cancer de la thyroïde : êtes-vous concernée ?

L’actrice et mannequin Angie Everhart l’a annoncé hier : âgée de 43 ans, elle est atteinte d’un cancer de la thyroïde et sera opérée dans la journée. L’opération consistera en une ablation totale ou partielle de la glande thyroïde. Informer le grand public sur son cancer est un choix de cette star pétillante qui souhaite ainsi alerter sur l’importance de la prévention pour lutter contre la maladie.

En France, on dénombre chaque année plus de 8000 nouveaux cas de cancers de la thyroïde, dont les trois quarts chez la femme. C’est un cancer dont on guérit dans plus de 90% des cas.

Thyroïde : elle se dérègle souvent à la cinquantane

Le fait que la thyroïde soit formée de petites vésicules favorise sans doute son dérèglement. En effet, ses cellules sont disposées en couronne autour d’une sorte de gelée où sont stockées les hormones. Stimulées par une légère carence en iode ou un autre facteur de croissance, ces vésicules peuvent proliférer de façon excessive, s’individualiser et former ces fameux nodules.
Sans s’inquiéter outre mesure, une surveillance est souvent nécessaire à la ménopause. Après la cinquantaine, en effet, il n’est pas rare de voir apparaître une hypothyroidie, un trouble lié au vieillissement de la glande.

Thyroïde : c’est grave des nodules ?

L’échographie de la thyroïde est un examen très facile qui permet de reconnaître les éventuelles anomalies des nodules. Parfois, une ponction s’impose pour compléter l’examen mais pas de panique : moins de 10 % des nodules sont des cancers.

Quand faut-il recourir à la chirurgie ?
Lorsque la cytoponction met en évidence des cellules cancéreuses, il est nécessaire de retirer la totalité de la glande thyroïde et éventuellement certains ganglions : cette opération chirurgicale est appelée thyroïdectomie. C’est cette opération que la présidente d’Argentine devra subir le 4 janvier prochain.

En fonction du risque d’évolution du cancer, l’opération chirurgicale peut être complétée par une radiothérapie interne : on vous injecte ou vous ingérez de l’iode 131 radioactif pour détruire les cellules thyroïdiennes qui pourraient rester après la chirurgie.

Ensuite, vous devrez suivre un traitement à vie, pour remplacer la fonction de la glande thyroïde.

Lire la suite sur Top Santé

3020

A lire aussi

On a testé pour vous : la Glossybox pour homme Sport & Summer

Irene

Quelle couleur de cheveux choisir?

Irene

Que se passe-t-il avec votre peau lorsque vous ne la démaquillez pas ?

Irene

La mode française sur le web

Irene

Les aliments à éviter pour ne plus gonfler

Irene

Les calculs et cristaux urinaires : Mieux les comprendre pour mieux les gérer !

Irene