iutbethune.org
Image default
Vie Pratique

Comment gérer une crampe nocturne ?

Quand ça nous arrive, on ne peut pas s’empêcher de se demander : « Pourquoi moi ? Pourquoi maintenant ? Je veux dormir ! ». Il y a pourtant quelques explications rationnelles.

Une crampe musculaire est une contraction non commandée par le cerveau. L’élément déclencheur est l’excès d’électricité statique dans le corps. Le cerveau ne sait donc pas que vous avez une crampe, et le temps que la crampe met à partir peut donc varier de 30 seconde à 10 minutes. C’est un peu comme un «bug» de notre système biologique.

Une crampe nocturne est une contraction involontaire et douloureuse d’un ou plusieurs muscles. Il s’agit souvent d’une crampe au mollet, au pieds ou plus généralement ; à la jambe. La crampe peut se répéter plusieurs fois au cours de la même nuit. Elle apparait de manière spontanée et la douleur nous réveille directement.

Les crampes nocturnes arrivent souvent après une journée d’efforts physiques intensifs ou à la suite d’étirements négligés. Elles peuvent également être dues à un manque d’hydratation et/ou de sels minéraux. Les sportifs font donc partie des personnes les plus touchées par les crampes nocturnes. Il en va de même pour les séniors, surtout s’ils prennent beaucoup de médicaments car certains provoquent des crampes. Les femmes enceintes sont elles aussi régulièrement victimes de crampes nocturnes.

Cependant il n’y a pas une origine des crampes nocturnes clairement établie, elles peuvent apparaitre à tout moment et toucher n’importe qui.

Comment éviter une crampe nocturne ?

Quand on se souvient de la douleur d’une crampe nocturne on est prête à tout pour éviter qu’elle ne se reproduise. Une méthode très simple et efficace de prévenir une crampe nocturne: buvez 1,5 litre d’eau par jour ! Vous pouvez aussi aller plus loin en privilégiant les eaux minérales qui sont riches en sels minéraux.

Adoptez une alimentation saine et équilibrée: n’oubliez pas vos 5 fruits et légumes par jour ! C’est la meilleure manière de faire le plein de potassium, magnésium et calcium. Les fruits et légumes secs sont à privilégier. Certains autres aliments sont très riches en magnésium comme le cacao non sucré, les noix, les graines de tournesol, les graines de sésame, les crustacés et mollusques.

Si vous êtes une grande enfant et que vous n’arrivez pas à manger autant de fruits et légumes par jour, vous pouvez toujours faire une cure de gélules de magnésium potassium et calcium.

Enceinte, adoptez une alimentation des plus variées pour ne manquer de rien.

Surtout et bien évidemment, pensez à réduire votre consommation de tabac, d’alcool, de sodas, de thé et de café. Ce petit effort est bon pour votre santé de manière générale.

Si vous êtes sportive, n’oubliez pas de bien vous échauffer avant l’effort et de vous étirer après. Essayez aussi de marcher pieds nus sur l’herbe. Le contact des pieds avec le sol neutraliserait l’électricité statique (qui provoque les crampes) des pieds et des jambes.

Comment soulager une crampe nocturne ?

Le plus simple pour mettre fin à une crampe nocturne reste le massage du ou des muscles concernés. Il est aussi recommandé d’appliquer du froid : cela va provoquer un «choc thermique» et libérer la contraction, neutraliser l’électricité statique.

Si cela ne fonctionne pas, ne vous précipitez pas directement sur les gélules, essayez d’abord quelques astuces très simples:

  • Marchez pieds nus sur un sol froid, idéalement sur du carrelage.
  • Mettez-vous debout sur la pointe des pieds
  • Prenez une douche froide en remontant de bas en haut sur le mollet et finissez par un jet d’eau chaude.
  • Mettez-vous en position assise, jambe à plat et pied relevé.
  • Placez un coussin sous vos pieds et mollets pour favoriser la circulation du sang dans les veines.
  • Tirez sur le gros orteil de la jambe atteinte.
  • Faites un mouvement de pédalage des jambes.

Il n’existe de toute façon pas de médicament efficace et sans danger contre les crampes. Parfois elles sont directement causées par certains médicaments !

Vous pouvez cependant prendre 2 comprimés de Cuprum metallicum: un traitement homéopathique qui associe oligo-éléments (magnésium, potassium et cuivre) et extraits d’arnica.

Vous voilà plus armée pour combattre ces douloureuses crampes nocturnes inopinées !

6061

A lire aussi

Comment bien choisir son école web : quelques critères de sélection

Irene

Super-Barquette, le super-héros des food trucks

Irene

L’aspirine réduirait les risques de cancers de l’intestin et de l’estomac

Irene

Quels sont les aliments qui nous réchauffent?

Irene

Mission casse-tête : comment (bien) choisir sa télévision ?

Irene

Faites tenir vos fards à paupières toute la journée !

Irene