iutbethune.org
Image default
Vie Pratique

Le Low Poo, la nouvelle détox douce pour les cheveux

Jessica Matthys , publié le 26 octobre 2015 à 09h00 Temps de lecture :

Après la mode du « no poo » (ne plus se laver les cheveux), voilà le « low poo », une méthode détox moins radicale. Une révolution ? Peut-être bien !

On connaissait le « no poo » – la tendance capillaire lancée par de nombreuses bloggeuses beauté dans le monde. Aujourd’hui, on découvre le « low poo ».

C’est quoi le low poo ?

Il est important de différencier « low poo » de son prédécesseur :

le « no poo » est une détox capillaire plutôt radicale : il consiste à cesser de se laver les cheveux et à remplacer le shampoing (trop chimique et mauvais à la longue pour notre tignasse, selon les partisantes du mouvement) simplement par de l’eau claire, soit par des produits naturels : citron, argile, bicarbonate de soude… Le but ? Redonner vie et santé à nos cheveux, de manière naturelle.

Mais cette méthode n’est pas évidente pour tout le monde : il faut passer par une méthode de sevrage intense et cesser totalement de se laver les cheveux durant plusieurs semaines ou mois. Pas évident surtout pour celles qui ont les cheveux qui regraissent vites !

Le « low poo », totalement nouveau, propose donc une alternative moins radicale : il s’agit d’espacer simplement les shampoings et d’utiliser uniquement des produits doux, c’est-à-dire:

  • Sans sulfate (qui provoque la mousse)
  • Sans silicone (qui donne de la brillance)
  • Sans parabène (des conservateurs)

L’idée est donc de revenir à des habitudes beauté naturelles et de dire non aux substances chimiques qui abîment la chevelure.
D’autres utilisent carrément uniquement des après shampoings – pas besoin de mousser ! Et les cheveux sont forts et soyeux.

Les 3 règles à retenir sont donc:

  1. Espacer les shampoings (utiliser après-shampoings et produits bio tous les jours, l’idée est de faire respirer vos cheveux)
  2. Bien masser lorsque vous utiliser vos produits : puisqu’ils ne moussent pas, il faut désormais veiller à bien les appliquer.
  3. Bien rincer !

Si le « no poo » vous effrayait ou ne vous tentait pas, vous pouvez donc testez le « low » et voir si ça vous convient !

Source : Puretrend.

2758

A lire aussi

Pourquoi on est devenus pesco-végétariens

Irene

[Tutoriel] Collaboration et versioning, Git à votre rescousse

Irene

3 étapes à suivre pour atteindre l’orgasme de la poitrine

Irene

Huile de palme durable: des industriels français forment une Alliance

Irene

Quelles sont les vertus médicinales du vin ?

Irene

La pollution atmosphérique est une cause confirmée de la malformation congénitale

Irene