iutbethune.org
Image default
Vie Pratique

Les femmes belges sous-estiment la taille de leur poitrine, 70 % des soutiens-gorge renvoyés sont achetés trop petit

Communiqué de presse, publié le 02 septembre 2015 à 12h54 Temps de lecture :

Le mystère de la bonne taille de soutien-gorge demeure entier. C’est bien connu : nous, les femmes, portons souvent une mauvaise taille de soutien-gorge. Une étude menée par Vente-Exclusive.com démontre même que les femmes belges sous-estiment la taille réelle de leur poitrine. Résultat, nous achetons trop petit… En fait, nous ne pensons pas « bigger, better », mais nous considérons chacune notre poitrine comme étant de taille moyenne.

Vente-Exclusive.com a analysé 10.000 renvois récents d’achats de lingerie. « Seuls 15 à 20 % des pièces de lingerie sont renvoyées par nos clientes », explique Peter Burin, Responsable du service clientèle chez Vente-Exclusive.com. ) « De ces 15 à 20%, sur la partie spécifique des soutiens-gorges, 70 % sont renvoyés pour cause de mauvaise taille. Sur 65% des 70%, le haut est trop petit. »

Voilà donc un cliché qui semble correspondre à la réalité : les femmes ne connaissent pas toujours très bien leur taille de soutien-gorge. Voici donc quelques conseils simples qui vous permettront de choisir le soutien-gorge parfait, également en ligne…

  • Consultez toujours les conseils du site internet relatifs aux tailles
  • Restez fidèle à vos marques ! Si certaines marques vous vont toujours parfaitement, alors achetez-les online sans vous soucier de la coupe
  • Si vos seins sont ronds, vous pourrez choisir tous les types de soutiens-gorge. S’ils sont plutôt en forme de poire, optez pour un balconnet ou un bonnet intégral
  • Mesurer, c’est savoir ! Sachez donc comment mesurer… Voici quelques indications utiles pour ne pas se tromper :
    • Mesurez votre tour de poitrine, mais ne portez pas de push-up, de soutien-gorge préformé ou sportif avant de prendre vos mensurations.
    • Faites-vous aider pour prendre vos mesures. Les résultats seront plus corrects, en particulier pour les bonnets de grande taille.
    • Durant votre vie, votre taille de bonnet changera en moyenne 6 fois. Continuez donc à mesurer !
    • Essayez le soutien-gorge. Le bonnet est-il bien adapté à vos seins (ils ne doivent ni flotter, ni être à l’étroit). Penchez-vous et gigotez en avant et en arrière. Ensuite, redressez-vous. Si votre poitrine est ressortie, c’est que la taille est mauvaise.
    • Testez les armatures. L’armature intérieure doit s’arrêter (quasi) au sternum. Pour l’armature extérieure, pressez-en l’extrémité avec votre doigt. Si vous sentez encore un peu la poitrine sous l’extrémité, c’est que vous ne portez pas la bonne taille.
    • N’essayez pas de soutien-gorge une semaine avant vos règles, car celles-ci peuvent influencer votre taille.

Quelle raison vous faut-il encore pour visiter votre site de vente en ligne favori et faire votre shopping ?

Dernière chose : porter la bonne taille de soutien-gorge vous rend plus mince. Et ça, c’est bon pour la confiance en soi ! Alors, vous attendez quoi ?

3137

A lire aussi

3 étapes à suivre pour atteindre l’orgasme de la poitrine

Irene

L’art du smoothie

Irene

Je ne pense plus à mes addictions grâce au sport ! – (Enfin) finies les (sales) manies !

Irene

Le look “Normcore” où comment être stylé sans style?

Irene

Restez belle après les vacances !

Irene

En passant par Arras : une jolie ville à découvrir

Irene