iutbethune.org
Image default
Vie Pratique

Road-trip au Québec : à la découverte de Charlevoix et sa région

Montréal et Québec sont derrière nous ! Il est temps de découvrir le Québec dont on rêvait, avec ses lacs, sa faune, sa végétation. Une fois la ville de Québec franchie, il n’y a plus d’autoroute à l’américaine… Et ce n’est pour nous déplaire, les paysages sont tout à fait appréciables dans ce coin-là. On quitte Québec City vers 14h30 pour prendre la route tranquillement jusqu’à Baie-Saint-Paul, après 1h30 de trajet. Mission : faire les courses pour avoir de quoi se sustenter pendant les quelques jours passés à Charlevoix, ce qui nous amène au…

On l’avoue, on s’est fait plaisir sur les logements au Québec. Hôtels, Airbnb, on a varié les plaisirs mais on a eu une préférence pour nos Airbnb, parce qu’on s’y est senti bien et qu’on a pu s’y affaler en fin de journée.

Notre maison de 3 jours à Charlevoix a mis la barre très très très haut. Une superbe demeure nichée sur les hauteurs d’un domaine privé, au milieu d’une forêt d’épinettes rouges, moderne et joliment décorée. La cerise sur le gâteau : un jacuzzi extérieur et une terrasse qui permettent d’admirer la vue sur le Saint-Laurent. On a adoré finir nos journées à buller, avec une bière (locale of course) à la main. On avait choisi un logement du côté de La Malbaie pour pouvoir rayonner dans la région.

De nouvelles aventures chaque jour ! On a préféré prendre le temps de visiter et découvrir, plutôt que d’enchaîner le plus d’activités et de visites possibles. On a donc découpé notre programme en trois grandes parties : 1/ on a longé la côte de Charlevoix en faisant des arrêts dans les coins repérés dans notre guide 2/ on a loué des vélos pour faire le tour de l’île aux Coudres et 3/ on a consacré une journée au Parc National des Hautes Gorges de la Rivière Malbaie.

Pour cette première journée à Charlevoix, on voulait faire connaissance avec l’une des plus belles côtes du Québec. On a longé le front de mer (alias le long du Saint-Laurent) pour s’arrêter au fil de nos découvertes.

Les Éboulements

C’est ici que notre trajet commence ! Une charmante bourgade qui offre un beau panorama sur le Saint-Laurent depuis le parking de l’Auberge de nos Aïeux. Vous apercevrez aussi l’île aux Coudres, qui pourra faire l’objet d’une journée sportive, on vous en parle pendant le Jour n°2 😉

Alpagas Charlevoix

Un panneau intriguant sur la route et nous voilà dans une ferme d’alpagas… Un stop qui n’était pas prévu au programme mais qui reste l’un de nos meilleurs souvenirs du Québec. Il y a une boutique, où vous pourrez trouver toutes sortes de produits réalisés avec de la laine d’alpagas, reconnue pour la qualité de sa fibre. Mais ce qu’on a préféré, forcément, c’est de passer un moment avec nos amis les bêtes. Des alpagas tout doux et beaucoup trop mignons, on regrette de ne pas en avoir ramené un de nos valises ! Nous voilà gaga.

La plage du Cap-aux-Oies

Calme et peu fréquentée, la plage du Cap-aux-Oies est un très bon spot pour admirer le lever du soleil et marcher au bord de l’eau. Longée par une ancienne voie ferrée, vous verrez peut-être le train touristique de Charlevoix passer. Pour info, si vous longez la plage, en prenant sur la gauche depuis le parking, vous déboucherez sur la section naturiste du Cap-aux-Oies 😉

Saint-Irénée

Un village connu pour sa longue plage de sable, bordée par d’auberges et donc idéal pour prendre votre pause-déjeuner. Et vous accorder une petite sieste au soleil si vous avez besoin de recharger vos batteries.

La Malbaie

L’une des villes principales de Charlevoix. Faites un arrêt pour les villas de Pointe-au-Pic, construites entre la fin du 19ème et début du 20ème siècle, puis direction les Jardins du Cap-à-l’Aigle pour une pause verdure. Le domaine comporte 4 jardins thématiques et offre une magnifique vue sur le Saint-Laurent.

Ferme de l’Âne du Saint-Laurent

Sur la route de Port au Persil, vous croiserez une ferme d’élevage d’ânes, spécialiste dans la production de Lait d’Ânesse. On a fait la rencontre de Garou et César, et craqué pour quelques produits de la marque de la ferme, Shamâne.

Port au Persil

Une bourgade toute mignonne, qui tiendrait son nom du persil de mer. Promenez-vous sur le quai et allez jusqu’à la chapelle anglicane McLaren. Vous pourrez également admirer une chute d’eau à proximité du quai.

Ferme et érablière Le Boisé

Nous sommes arrivés trop tard pour assister à la visite, et sans pouvoir y revenir le lendemain, ô tristesse ! Mais si vous avez l’occasion, passez par cette érablière traditionnelle et tenue par des passionnés. Vous apprendrez tout sur la fabrication du sirop d’érable, découvrirez l’érablière et pourrez goûter les produits d’érable fabriqués sur place.

On a entendu parler de l’île aux Coudres pendant la préparation de notre road-trip. Une fois à Charlevoix, avec ce grand soleil de fin d’été, il était évident qu’on devait prendre une journée pour faire le tour de l’île aux Coudres à vélo. Et ce fut l’un des meilleurs choix qu’on ait fait ! On a pu vadrouiller sur l’île comme bon nous semblait, sans presque aucune voiture pour nous embêter, et découvrir ainsi les paysages qu’elle avait à nous offrir.

Pour aller sur l’île aux Coudres, rien de plus simple : un ferry fait gratuitement la traversée toute l’année depuis Saint-Joseph-de-la-Rive ! Une fois sur place, mettez-vous en route vers l’un des loueurs de vélo. On est passé par le Centre de Vélo Coudres, qui loue des vélos classiques, des vélos électriques, des tandems, des quadricycles…

En une journée, vous avez largement le temps de faire le tour de l’île et de vous arrêter ici et là, pour apprécier le calme. Sur la route, vous pourrez faire un stop à la cidrerie Pedneault et rouler à travers les vergers. Pour votre pause-déj, même pas besoin d’emmener votre casse-croûte, toute l’île se donne rendez-vous à la Boulangerie Bouchard, qui propose beaucoup de choix et du fait maison. Pour le dessert, rendez-vous au sud de l’île, au Havre Musical de l’Islet, pour un part de tarte au sucre – qui vous sera offerte en échange d’un bon remis par votre loueur de vélo. Terminez votre périple en passant par les Moulins de l’île aux Coudres, un économusée, crée autour d’anciens moulins à eau et à vent, restaurés par le gouvernement.

Adieu la civilisation ! On rentre dans les terres de Charlevoix pour partir à l’aventure dans le parc national des Hautes Gorges de la Rivière de Malbaie. 230km² au compteur, à découvrir en vélo, en kayak, en canot ou en bateau-mouche, ou tout simplement à travers les différentes randonnées et les sentiers balisés du parc. Le plus connu est celui de “L’Acropole des draveurs”, 10km aller-retour, offrant un panorama de dingue sur les environs… Paraît-il. Maintenant qu’on s’est mis à la rando, on regrette de pas l’avoir tenté, ce sera pour une prochaine fois ! D’autres promenades, plus faciles et plus courtes, sont balisées, procurez-vous le plan du parc au centre d’accueil.

On est tombé en amour devant le barrage des Érables et ses cabanes aux toits rouges – sans mentionner la vue qu’il offre. On a profité du temps ensoleillé pour louer un canot et remonter une partie de la rivière de la Malbaie. C’était calme, paisible et, un peu fatiguant quand même, mais ça valait TELLEMENT le coup ! On était quasiment seul au monde et on a pu voir un porc-épic en bord de rive. Surtout, pensez à prendre votre pique-nique avec vous : vous pourrez vous arrêter sur un bout de terre en bord de route et manger avec une vue de folie.

Après avoir profité du parc jusqu’en fin d’après-midi, on a pris la route pour l’étape suivante de notre road-trip au Québec : le région du Saguenay ! On vous en parle très vite sur le blog 🙂

Rendez-vous prochainement pour suivre les étapes clés de notre road-trip au Québec :

– Sur les routes du Québec : comment préparer son road-trip ?

– Premiers pas à Montréal

– Un week-end entre le Parc de la Mauricie et Québec City

– A la découverte de Charlevoix et sa région

– Notre périple entre le Lac Saint-Jean, Saguenay et Tadoussac

– Du côté de la Gaspésie

A lire aussi

Comment réussir sa mayonnaise faite maison ? (VIDÉO)

Irene

Cancer de la thyroïde : êtes-vous concernée ?

Irene

Comment appliquer du vernis semi-permanent ?

Irene

Bien choisir sa crème solaire pour une protection optimale ! – Apprivoisez le soleil !

Irene

Les grands chefs de Top Chef vous révèlent tout sur les fruits

Irene

La cigarette électronique est toujours autant controversée

Irene