iutbethune.org
Image default
Vie Pratique

Escapade à Londres : jour #4, du côté de Regent’s Park

Les aventures londoniennes du blog IUT Bethune arrivent à leur fin. Pour profiter au maximum des dernières heures qu’il nous reste, on se carapate du côté de Camden Town après avoir visité l’étrange Hunterian Museum. Du Stables Market à Regent’s Park, on vous file une idée de promenade bien sympathique en longeant le canal, au calme.

Pour bien commencer la journée, il n’y a rien de mieux qu’un bon et gros petit-déjeuner au Breakfast Club. On a eu de la chance, on est arrivé juste à temps pour avoir une table sans attendre – ce qui n’a pas été le cas pour la dizaine de personnes agglutinées sur le trottoir.

Dans une déco homemade, on a ainsi pu se remplir la panse. Ce n’est pas le moment d’avoir les yeux plus gros que le ventre, les proportions sont gi-gan-tes-ques. Accompagnés d’un Americano et d’un délicieux chocolat avec des petites guimauves, on a savouré des pancakes aux fruits rouges, de yaourt grec fruits rouges/muesli, du jus d’orange fraîchement pressé et un smoothie à la myrtille. Mioum mioum. Vous êtes sûr d’être calé jusqu’à 21 heures.

Avant de nous diriger vers l’un des musées les plus insolites de Londres, on s’est autorisé un petit retour en enfance en poussant les portes de Hamley’s, le plus ancien et le plus magasin de jouets du monde. Sur sept niveaux, petits et grands ont de quoi en prendre plein la vue. Entre les mini-drones qui volent un peu partout et le Sherlock Holmes en Lego, le choix est large !

Sur la route du retour, on a croisé le chemin de Liberty, connu et reconnu pour son emblématique tissu fleuri. Dans cet immense magasin, vous trouverez aussi bien des cosmétiques que sacs à main et du linge du maison. On y va surtout pour le plaisir des yeux et le décor – les prix ne sont pas à la portée de tout le monde.

Si vous cherchez un musée insolite et bizarre, dans lequel vous vous sentirez mal à l’aise, direction le Hunterian Museum. Situé à l’étage du Collège royal de chirurgie d’Angleterre, vous pourrez y découvrir la collection personnelle très atypique de John Hunter, chirurgien écossais au 18ème siècle. Ce cabinet de curiosités contient tout un tas de squelettes, d’animaux flottant dans des bocaux de formol et des parties du corps humain touchées par une maladie. Awkward, c’est le mot que vous cherchez.

Après avoir profité de l’ambiance macabre du musée, on a décidé de profiter du temps clément pour aller se promener du côté de Camden Town. Faites un tour dans le Stables Market (antiquités & vêtements vintage) et dans le Camden Lock Market (meubles, musique, fringues de créateur) avant d’aller manger sur le pouce sur l’un des nombreux stands de street-food présents sur le marché. Du burger au Mac & Cheese, toute la cuisine du monde y est représentée.

Notre séjour à Londres touche à sa fin, il ne nous reste plus que quelques heures avant de reprendre le train en direction de Lille. On décide de longer le Regent’s Canal, partant de l’écluse de Camden Lock pour aller jusqu’au Regent’s Park. C’est un endroit vraiment calme, bien loin de toute l’agitation du centre, tout mignon avec ses péniches et ses saules pleureurs.

Si vous avez le temps, faites un arrêt au London Zoo, principale attraction de Regent’s Park. On s’est contenté de se promener dans le parc, à la recherche d’écureuils (hihihi), considéré comme l’un des plus beaux et des plus fleuris de la capitale.

The Breakfast Club, 33 D’Arblay Street, Soho, London W1F 8EU : idéal pour un petit-déjeuner copieux !

Hamley’s, 188-196 Regent Street, London W1B 5BT : l’incontournable magasin de jouets, impossible de le rater.

Hunterian Museum, 35-43 Lincoln’s Inn Fields, London WC2A 3PE : un musée insolite et un poil macabre pour changer du traditionnel British Museum.

Notre aventure à Londres s’achève ici, vous pouvez (re)découvrir le programme des trois premiers jours :

– Jour #1, sur les pas de la Reine

– Jour #2, sur les rives de la Tamise

– Jour #3, du street art made in Shoreditch

– City Guide de Londres pour les étudiants

N’hésitez pas à partager vos bonnes adresses et vos bons plans !

A lire aussi

Bruxelles : une visite de la capitale belge en 24h top chrono

Irene

11 faits surprenants à savoir sur l’orgasme féminin

Irene

Tendances printemps/été 2022 : des imprimés navajo, sinon rien !

Irene

Les « oeuf méga 3 » façon Sang-Hoon Degeimbre

Irene

Mille et une façons de faire des brownies

Irene

Printemps/été 2022, je veux trouver chaussure à mon pied

Irene