iutbethune.org
Image default
Vie Pratique

Tout savoir sur l’huile d’olive !

«Première pression à froid», «extraite à froid», ça veut dire quoi ?Les huiles dites «de première pression à froid» sont extraites à l’ancienne. Les olives sont lentement écrasées sur une meule de pierre, avec leurs noyaux, de façon à éviter tout échauffement. La pâte obtenue est ensuite pressée dans des presses hydrauliques. Les huiles «extraites à froid» le sont sur des presses mécaniques en métal, ou par centrifugation. Dans les deux cas, la température ne dépasse pas 27°C. Ces procédés n’influent pas sur le goût final du produit. Il s’agit plutôt d’un choix de fabrication de la part du producteur.

Vierge ou vierge extra, c’est la même chose ?

– «Une huile “vierge extra” correspond à une qualité optimale», explique Jean-Pierre Charron. Elle doit satisfaire à une liste de critères chimiques (taux d’acidité, d’absorbance…) et organoleptiques (odeur, goût…). Les échantillons sont contrôlés par des laboratoires habilités et goûtés par des panels de dégustateurs. Son degré d’acidité (exprimé par sa teneur en acide oléique) ne dépassera pas 0,8% en fin de DLUO (date limite d’utilisation optimale) et son goût est plus affirmé.- Une huile «vierge» est évaluée selon les mêmes critères, mais son taux d’acidité peut aller jusqu’à 2%. Elle concerne surtout des huiles vendues en grandes surfaces, souvent dans des bouteilles en plastique.- La mention «huile d’olive» indique un mélange d’huile d’olive raffinée et d’huile d’olive vierge. On peut en trouver dans le commerce à l’étranger (Italie, Espagne…). En France, elle sert dans l’industrie alimentaire ­ (fabrication de conserves ou de chips, par exemple) et on ne la trouve pas dans les rayons des magasins.

Française, espagnole, italienne… Son goût varie selon son origine ?

Pas du tout : même issues de la même région, les huiles peuvent avoir des goûts complètement différents. La provenance indique «Union européenne». Il s’agit en fait d’un mélange d’huiles de plusieurs origines. Ce procédé permet d’assurer une stabilité de goût à un consommateur habitué à une certaine marque. Évidemment, une huile d’olive vierge extra, provenant d’un terroir spécifique, reste de qualité supérieure. Des AOC et AOP (appellations d’origine contrôlée et d’origine protégée) garantissent un terroir d’origine précis. La bouteille est millésimée ? Excellent produit en vue, issu d’une production restreinte.

Elle n’est pas parfaitement translucide, je la jette ?

Surtout pas, bien au contraire ! Si elle est trouble, c’est qu’elle n’a pas été filtrée. Ses qualités nutritionnelles et gustatives sont donc supérieures, car elle contient naturellement davantage d’antioxydants

Jaune ou verte, la couleur a de l’importance ?

Une teinte verte indique que l’huile a été faite à partir d’olives vertes, naturellement plus riches en antioxydants. Son taux d’acidité est plus bas, et, en bouche, elle sera plus typée, avec des notes d’herbe coupée et de pomme verte. Elle sera aussi légèrement plus piquante (mais rien à voir avec une huile trop vieille…).

Elle […]

Lire la suite sur Top Santé

8443

A lire aussi

Quels sont les aliments qui nous réchauffent?

Irene

Création de site : comment bien gérer son 1er projet en groupe ?

Irene

La BPCO, la maladie oubliée du plan anti-tabac

Irene

Une protéine aimantée pour nettoyer le sang

Irene

Grippe, plus de complications chez les bébés prématurés

Irene

Prévu pour 2016, un nouveau médicament s’attaque aux cellules cancéreuses

Irene